Biographie Linkin Park

Linkin Park Créé le le 30 novembre 1995 (21 ans)

Sa biographie

Linkin Park est un groupe de rock d'origine américaine qui se forme en Californie, à Agoura Hills, en 1996.

Son histoire commence lorsque trois amis et passionnés, Mike Shinoda, Rob Bourdon et Brad Delson, décident de plonger ensemble dans l'univers musical et de créer un groupe.

De Xero à Hybrid Theory et de Hybrid Theory à Linkin Park , en passant par Lincoln Park, le collectif va évoluer au coeur de riffs et de samples délirants.

Un mélange de rapcore et de nu métal, fusionné avec du rock alternatif, qui ne tardera pas à séduire le public et à propulser le groupe vers le sommet d'un succès exceptionnel.

Le 21 juillet 2017, le chanteur de Linkin Park, Chester Bennington, se donne la mort.

Hybrid Theory

Après s'être découvert dans le même genre de musique, Brad Delson, Mike Shinoda et Rob Bourdon décident de recruter quelques musiciens pour étoffer le collectif. Le bassiste Dave « Phoenix » Farrell, le Dj Joe Hahn et le chanteur Mark Wakefield, intègrent alors le groupe, alors que celui-ci se nommait encore Xero.

Après quelques enregistrements de démos sans aucun contrat d'édition en vue, Mark Wakefield décide de quitter le collectif, tout comme Dave « Phoenix » Farrell. C'est là que Chester Bennington et sa voix incomparable vont rejoindre le groupe.

Ce dernier ne tardera pas non plus à changer de nom et va opter pour Hybrid Theory, puis pour Lincoln Park en référence à Santa Monica's Lincoln Park, avant d'adopter le nom définiti f de Linkin Park .

Malgré le duo impressionnant de Mike Shinoda et de Chester Bennington, les premières années de Linkin Park ne furent pourtant pas aussi faciles. La recherche de contrat d'enregistrement étant une véritable bataille, le collectif ne parvient à signer qu'en 1999, avec Warner Bros. Records.

Une année après cette signature, le 24 octobre 2000, le premier album du groupe fait sa sortie officielle dans les bacs. Édité par le producteur Don Gilmore, l'opus fut baptisé « Hybrid Theory » et dévoile au grand jour douze titres inédits, dont « Crawling », « By myself », ou encore « One step closer ».

Des tubes qui, très vite, vont couvrir les ondes internationales.

En dehors des chiffres de ventes et des classements impressionnants dans les charts, « Hybrid Theory » ne passe pas non plus inaperçu lors des Awards.

L'album fut entre autres nommé Meilleure révélation de l'année par les Grammy Awards et le groupe reçoit également le awar d de la « Meilleure chanson hard rock de l'année » pour « Crawling ».


Meteora

Le fou succès de « Hybrid Theory » permet àLinkin Park de s'offrir l'une des meilleures places dans l'univers du rock. Désormais, le collectif se produit sur plusieurs scènes internationales et crée même sa propre tournée nommée « Projekt Revolution », un plateau qui réunit plusieurs artistes de renom comme Snoop Dogg ou encore Placebo.

En 2001, le premier DVD live du groupe, « Fart party at the pankake festival », fait sa sortie. Le collectif, rejoint par Dave « Phoenix » Farrell, sort également un album nommé « Reanimation » en 2002. Un opus remix qui reproduit les titres de « Hybrid Theory » va également dominer les charts internationaux dès sa sortie.

Après plusieurs centaines de représentations sur scène, Linkin Park décide de graver à nouveau leurs inspirations et sort un nouvel album en 2003. En référence aux météores de la Grèce, l'opus fut nommé « Meteora ».

Dès son apparition dans les bacs, l'album séduit immédiatement les fans. Le rapcore et le nu métal y étant dévoilés dans leurs états les plus originaux, avec les sons inhabituels du shakuhachi.

Les titres « Faint », « Somewhere I belong », « Breaking the habit », ou encore « Numb », dominent singulièrement les charts et sont mê me de venus des classiques sur les ondes rock.

« Meteora » gagne également la première place dans les charts américains et fait de grands ravages dans plusieurs pays, dont l'Angleterre et l'Australie. Un succès qui sera encore concrétisé par un rang impressionnant de premier dans les ventes d'albums, avec plus de 3 millions d'exemplaires vendus rien qu'aux États-Unis.

L'album gagne également plusieurs awards, dont la Chanson de l'année pour « Numb » en 2004 Radio Music Awards, ou encore le titre de Meilleur clip rock pour « Somewhere I belong » par MTV.


« Minutes to midnight »

Après « Hybrid Theory » , « Meteora » et la tournée mondiale Meteora World Tour de 2004, Linkin Park décide de s'offrir une petite pause et de remettre l'enregistrement d'un nouvel opus à plus tard.

Le groupe continue toutefois à se produire sur la scène internationale et participe également à plusieurs événements de charité. En même temps, les membres du collectif se lancent dans des projets personnels.

Mike Shinoda, en collaboration avec Jay-Z, forme entre autres le groupe Fort Minor, après avoir travaillé avec Depeche Mode . Chester Bennington crée également Dead By Sunrise, sans pour autant quitter définitivement Linkin Park . Celui-ci continuant de faire résonner sa musique partout dans le monde.

Après quelques différends avec Warner Bros. Records, qui ont fini par être résolus,Linkin Park revient en studio en 2006 pour enregistrer un nouvel album. Cette fois-ci, le groupe ambitionne de s'aventurer dans un nouvel horizon. Le neo métal ne sera plus mis à l'honneur et fera place à un rock plus alternatif.

« Minutes to midnight » fait ainsi sa sortie en 2007. L'album, produit par Rick Rubin, dévoile douze titres inédits dont « Leave out all the rest », « Shadow of the day », « Valentine's day », ou encore « Given up ».

Dès sa sortie, l'opus fait des ravages impressionnants dans les ventes, avec plus de 600 000 exemplaires vendus en une semaine. Il s'inscrit également au premier rang du Billboard 200 et permet au groupe de gagner le titre de l'« Artiste alternatif favori » aux American Music Awards.

La chanson « What I've done » se faufile également sur la bande sonore du film « Transformers » et connaît un fort succès dans le Billboard's Modern Rock.

Un moment de gloire qui est sans doute loin d'être le dernier pour le groupe. Celui-ci projetant la sortie d'un nouvel opus d'ici 2010.


« A thousand suns »

Choses promises choses dues, après deux ans de travail, « A thousand suns », le nouvel opus de Linkin Park arrive en France en septembre 2010 avec pour premier extrait, le très électro « The catalyst ».
Sur ce nouveau projet studio, Chester et sa formation offre pas moins de quinze titres. Le groupe tente de nouvelles aventures musicales et explore les langues étrangères, notamment l’Espagnole avec « Jordana del muerto ».

Un album tous les 18 mois

L’année suivante Chester Bennington révèle que le groupe souhaite se concentrer davantage sur sa musique et sortir de nouveaux morceaux plutôt que de partir en tournée. Linkin Park s’est fixé un nouvel objectif: sortir un nouvel album tous les 18 mois! Et le groupe a tenu sa promesse ! En 2012, Linkin Park sort son cinquième album produit par Rick Rubin, intitulé «Living Things». Cet album est en quelque sorte un retour aux sources pour le groupe, puisque les sonorités de cet opus rappellent le célèbre son hybride du groupe. Dans les bacs au mois de juin, «Living Things» se hisse rapidement au sommet des charts, avec 223.000 copies écoulées la première semaine. Très vite, il est certifié disque d’or.


Nouvelle direction musicale

Alors que Linkin Park travaille sur son sixième album studio au printemps 2013, Chester Bennington annonce qu’il remplace Scott Weiland en tant que vocaliste des Stone Temple Pilots. Mais le rockeur n’a pas pour autant quitté Linkin Park, il envisage en fait de faire partie des deux groupes. Chester Bennington a d’ailleurs prouvé son engagement en octobre 2013 lorsqu’il sort son premier album «High Rise» avec Stone Temple Pilots, et qu’il figure sur le remix de l’album «Recharged», le même mois. «A Light That Never Comes», une collaboration avec le DJ Steve Aoki qui porte l’album fait un carton dans les clubs du monde entier.


«The Hunting Party»

Linkin Park dévoile «The Hunting Party» en juin 2014. L’opus qui est produit par les membres du groupe eux-mêmes est inspiré par le punk et le métal qu’ils écoutaient adolescents. Sur «The Hunting Party», Linkin Park collabore avec Tom Morello, Daron Malakian de System of a Down, Page Hamilton de Helmet et la légende du hip-hop Rakim. En 2015, une autre collaboration avec Steve Aoki, «Darker Than Blood», sur laquelle figure également le DJ Neon Future, voit le jour. Le titre entre dans le top 50 des hits dance et electro du site Billboard.


La tragédie 

En 2017, Linkin Park revient avec un changement de son drastique. «Heavy», un duo avec la chanteuse Kiiara, produit par Julia Michaels et Justin Tranter est le premier single de leur septième album studio, «One More Light». L’opus est leur cinquième album numéro. Le 20 juillet 2017, un drame frappe Linkin Park. Chester Bennington est retrouvé mort. Il aurait lui-même décidé de se donner la mort. Une pluie d’hommages d’artistes tels que Rihanna, OneRepublic ou encore Imagine Dragons a déferlé sur la toile.


Ses vidéos

Ses photos