Biographie Ludivine Sagnier

Ludivine Sagnier Né(e) le 3 juillet 1979 (37 ans)

Sa biographie

Elodie, le premier rôle

Ludivine Sagnier était une petite fille de 7 ans quand elle s'initie au théâtre. A l'âge de 9 ans, alors qu'elle accompagnait sa grande soeur à un casting, Pascal Thomas la choisit pour jouer le rôle de la petite Elodie dans son film « Les Maris, les femmes, les amants ».

Après ce premier essai inattendu, l'enfant continue à jouer d'autres rôles de petite fille en 1989 et 1990. Poursuivant ses cours de théâtre jusqu'au conservatoire, elle remportera plusieurs concours.

Entre temps , elle apparaît souvent à la télévision à travers des séries et téléfilms comme « Vacances au purgatoire ». De 1993 à 1998, elle prête sa voix pour la version française de quelques films et reste très présente à la télévision avant d'enchaîner avec un court-métrage.

En 1999, elle revient au cinéma avec « Rembrandt » et « Les Enfants du siècle ».


« 8 femmes », la gloire

La révélation pour Ludivine Sagnier vient la même année, c'est-à-dire en 1999 par le court-métrage « Acide animé », où elle joue les jeunes filles endurcies et fait le tour des festivals. Dans la foulée, François Ozon la choisit pour interpréter Anna dans « Gouttes d'eau sur pierres brûlantes », le grand coup d'éclat.

Tout de suite devenue une actrice de premier plan, la comédienne continue à impressionner avec sa Clémentine dans « Bon plan ».

Depuis, la comédienne forgeant une reconnaissance grandissante enchaîne plusieurs rôles comme celui de la baby-sitter dans « Un jeu d'enfants » et l'apprentie-comédienne dans « Ma femme est une actrice ».

L'heure de gloire arrive en 2002 quand elle incarne Catherine dans « 8 Femmes ». Un rôle qui lui vaut l'Ours d'argent de Berlin pour sa contribution artistique, le Prix du cinéma européen ainsi que le Trophée Chopard de l'année.


Vers une carrière internationale

2003 est marquée par la belle prestation de Ludivine Sagnier dans « Swimming pool », dans « La petite Lili » ainsi que dans « Peter Pan », le film de P.J. Hogan où elle est la fée Clochette.

L'actrice marquant son entrée sur la scène internationale remporte la même année le Prix Romy Schneider et le Prix Jean Gabin, suivis en 2004 par une nomination au César pour son jeu dans « Swimming pool ».

2005, par contre est l'année de la grande aventure sentimentale puisqu'elle rencontre sur le tournage du film « Une aventure » le comédien Nicolas Duvauchelle, le père de sa fille aînée.

Deux ans plus tard, après avoir tourné dans « Paris, je t'aime » et « La Californie », l'actrice figure sur l'affiche de « Un secret » dans le rôle d'Hannah qui lui rapportera une autre nomination au César 2008.

La même année, Ludivine Sagnier joue Sylvia Jeanjacquot dans « L'instinct de mort » et « L'ennemi public n°1 », les réalisations de Jean-François Richet.