Biographie Luz Casal

María Luz Casal Paz Né(e) le 11 novembre 1958 (58 ans)

Sa biographie

« El ascensor »

María Luz Casal Paz naît le 11 novembre 1958 à Boimorto  (Espagne).

L’enfant qui grandit en province décide de partir pour à Madrid en 1977

Intéressée par la musique, Luz Casal prend des cours de chant, de piano, de danse classique
Mais également d’opéra au conservatoire de Madrid.

Alors qu’elle est choriste du groupe Juan Pardo, elle se fait repérer en 1980. C’est alors qu’elle participe à la comédie musical « Las divinas » puis enregistre son premier single.

C’est ainsi que paraît le titre « El ascensor ». Le succès immédiat lui permet d’être invitée sur la tournée « Le rock d’une nuit d’été ».

Elle y fait d’ailleurs la connaissance de Mark Knofler, le leader de Dire Straits. C’est ainsi qu’elle enregistre avec de nombreux artistes, l’album « The water is life ».


Le tournant  « Talons aiguilles »

Durant les années 80, Luz Casal sort de nombreux albums dont : «  Los ojos del gato » (1984)  
 « Quiéreme aunque te duela » (1987) ou encore « Luz V » (1989). Ses opus se vendent très bien.
 
En 1991 elle chante « Piensa en mi » et « Un año de amor » pour la bande originale du film de Pedro Almodovar, « Talons aiguilles ».

L’interprète devient alors une star internationale, en plus de sa beauté envoutante, sa voix charme.

Les années 90 sont toujours aussi prolifiques pour l’artiste. Ses opus « A contraluz » (1991),
« Como la flor prometida » (1995) ou encore « Pequeños y grandes éxitos » (1996) deviennent à plusieurs fois disques de platines.

Luz Casal, qui vient régulièrement en France, s’est notamment produite à l’Olympia. Elle chante d’ailleurs un morceau en français sur son album « Con otro mirada ».

En 2005, elle travaille une nouvelle fois pour le cinéma sur le film « Mar adentro » d'Alejandro Amenabar. Elle chante alors « Negra sombra ».

Deux ans plus tard, elle s’illustre avec l’opus « Vida toxica » 2007.