Biographie Macy Gray

Natalie Renee McIntyre Né(e) le 6 septembre 1967 (49 ans)

Sa biographie

Envol de sa carrière musicale

Macy Gray est la fil le de Laura McIntyre et d'Otis Jones et a été adoptée par Richard McIntyre. Adolescente, elle travaille à mi-temps au sein du panthéon du football américain professionnel où elle ne restera pas longtemps.

À quatorze ans, elle est renvoyée de l'acadé mie de Western Reserve, se trouvant ainsi contrainte de suspendre ses études. Elle réussira malgré tout à entrer dans une université californienne et à obtenir son diplôme en 1990, à l'âge de 23 ans.

Parallèlement à ses études, Macy Gray s'intéresse de près au monde de la musique. Son entrée dans cet univers est survenue d'une manière fort inattendue. Toujours passionnée de l'écriture et de la composition, elle attire l'attention de l'un de ses amis qui lui « commande » quelques titres qui seraient interprétés par un chanteur professionnel.

Le jour de l'enregistrement, le chanteur en question manque à l'appel. Macy Gray est alors sollicitée pour interpréter elle-même ses compositions. C'est ainsi que tout commença. Le destin a en plus voulu qu'elle fasse la rencontre de Joe Solo, parolier et producteur de métier.

Tout se passe alors très vite. Macy Gray et Joe Solo travaillent ensemble sur de nombreux titres dont certains seront enregistrés au sein d'un studio privé appartenant au producteur. Un disque « démo » a ainsi été conçu et remarqué par des gens du métier.

Macy Gray reçoit plusieurs invitations et se produit dans des cafés à l'ambiance « jazzy ». La chanteuse signe un contrat avec la maison de disques Atlantic Records avant de rejoindre le label Epic en 1998.


« On how life is », la révélation

1998 est mémorable pour Macy Gray. Tout au long de cette année, elle travaille d'arrache-pied sur son tout premier opus. Cet album sortira pendant l'été 1999 sous le titre « On how life is » et rencontrera un succès phénoménal.

Le premier single qui en est extrait est « Do something ». Celui-ci ne reçoit qu'un accueil timide. Le second single, « I try », est un tube planétaire et comptera parmi les chansons les plus populaires de l'année 1999. Les deux autres extraits de l'opus, en l'occurrence « Still » et « Why didn't you call me » permettent à l'album d'être certifié disque de platine dans de nombreux pays du monde dont les Etats-Unis, le Canada ou encore le Royaume-Uni.

Suite au succès rencontré par ce premier album, la chanteuse remporte un Grammy Award en 2001 et ce, dans la catégorie « Meilleure chanteuse pop » pour la chanson « I try » qui deviendra un standar d de la chanson américaine. L'on notera au passage qu'elle a aussi été nominée dans la catégorie « Chanson de l'année » et dans la catégorie « Album de l'année ».

Peu de temps après sa révélation au public, Macy Gray est sollicitée de toutes parts. Elle est notamment invitée à participer à l'élaboration de la bande originale du second volet du film « Rush hour ». Dans ce cadre, elle travaille aux côtés d'artistes de renom comme le groupe The Black Eyed Peas.


Les années 2000

Après le grand succès de « On how life is », Macy Gray compte bien poursuivre son bonhom me de chemin dans le monde de la musique. Son second album « The id » sort le 18 septembre 2001.

Son succès aux Etats-Unis ne sera pas aussi percutant que celui du premier opus. « The id » arrive à la 11ème place du classement Billboard dès sa sortie, mais dégringolera semaine après semaine.

Par contre, les ventes sont nettement meilleures en Europe . La chanteuse atteint notamment la première place au Danemark ainsi qu'au Royaume-Uni. Le single « Sweet baby » qui est extrait de l'album reçoit un bel accueil de la part du public.

En 2002, Macy Gray fait une apparition au cinéma. Elle interprète son propre personnage dans le blockbuster « Spiderman ». Côté musique, elle collabore cette année avec Santana et enregistre « Like the sun » en duo avec le chanteur Zucchero .

Toujours en 2002, elle enregistre « Time of my life » qui figurera sur la bande originale du film « 8 Mile » qui met en scène Eminem . L’année d’après, la chanteuse dévoile son troisième opus intitulé « The trouble with being myself ».

Le single « When I see you » devient un tube au Royaume-Uni, pays dans lequel l'album atteint le Top 20 des meilleures ventes d'albums. Son quatrième opus, « Big », ne sortira que quelques années plus tard, au mois de mars 2007.

Deux singles en seront extraits, « Shoo be doo » et « Finally made me happy ». « Big » est encensé par les critiques et tous s'accordent à dire qu'il s'agit du meilleur oeuvre de l'artiste.

En 2009, Macy Gray est invitée dans l'émission Dancing with the stars.


Ses photos