Sa biographie

Tshawe Baqwa et Yosef Wolde-Mariam ont débuté leur carrière en 1992 en créant le duo de hip-hop,  Madcon, à Oslo en Norvège. Huit ans après leurs débuts, ils sortent enfin leur premier single sur le label Virgin Records.  C’est cependant en 2002 que le premier hit arrive avec «Barcelona».


La révélation

La révélation du groupe au grand public se fait en 2004 lorsque le duo sort l’album «It’s All Madcon». Ils remportent de nombreux prix.  Les singles extraits «Doo-Wop» et «Infidelity» se classent respectivement 11ème et 18ème en Norvège.

Tout en continuant à plancher sur leur musique, ils participent à une émission de télé-réalité norvégienne. 


« Beggin », un hit est né

En 2007, le duo enchaine avec un deuxième album «So Dark the Con of Man». Dévoilé en décembre, il contient notamment le single à succès «Beggin», qui est en fait une reprise de the Four Seasons, groupe de pop-rock américain des années 60. Ce morceau est utilisé dans plusieurs films.  Cinquième du top single au Royaume-Uni, il est premier en France et en Norvège où il est six fois disques de platine. 

Ils décident également de sortir le single «Back On The Road» en 2008, en featuring avec Paperboys. Le succès est aussi au rendez-vous pour l’album, classé 30ème en France et 3ème en Norvège. Cette réussite leur permet de signer un accord avec Sony BMG pour l’Europe Central et donc de sortir leur musique sur tout le vieux continent. 


Le cap du troisième album

Un an après «So Dark The Con of Man», Madcon dévoile l’album «An InCONvenien Truth». Si en Norvège l’opus se classe 8ème, il se fait plutôt discret dans le reste de l’Europe. Dessus les deux chanteurs renouent avec 3lementz à qui ils doivent leur hit «Beggin». Le morceau «Liar» est extrait en single et atteint la deuxième marche du top single en Norvège.

Madcon réussit sans problème à passer le cap du troisième album, et dès 2010 ils offrent un premier single extrait de leur prochain opus : «Glow».  Le morceau, interprété à l’Eurovision, bat des records lors de sa sortie le 30 mai. 

Il est suivi en septembre de «Freaky Like Me» en featuring avec Ameerah qui est leur troisième plus gros succès mondial. L’album « CONtraband » sort finalement en novembre et  a droit à un nouveau single avec le titre «Outrun The Sun». En 2011, Madcon dévoile le single «Hellulva Nite».


Discrétion

Madcon maintient le rythme de croisière et dévoile en juin 2012 son cinquième opus «Contakt», qui se classe 18ème en Norvège.  Il est cette fois composé majoritairement de titres en norvégien.

L’année suivante le duo revient à l’anglais avec l’album «Icon».  Annoncé par les singles «In My Head» et «One Life» feat Kelly Rowland, dévoilés en février et mai 2013,  l’opus sort finalement en septembre et atteint la première place du classement norvégien. Suivront deux nouveaux singles «Say Yeah» et «The Signal».


Retour en force

Après deux années de silence, Madcon revient sur le devant de la scène en 2015 avec le single «Don’tWorry» qui sort en février 2015. Les deux chanteurs ont fait appel à Ray Dalton et cela fonctionne, puisque le morceau se classe 4ème du top single norvégien, 2ème en France et 3ème en Autriche et Allemagne. Un clip est dévoilé le 18 avril.
Le duo surfe sur ce succès avant de revenir en novembre avec un nouveau son : «Keep My Cool». 

Le duo s’illustre également en 2015 avec des featuring sur « The Wave » de Matoma et « Limousine » de Christopher.


Opération séduction en France

Pour séduire le public français, les deux chanteurs décident de faire appel à Willy Williams. C’est lui qui vient poser sa voix sur une nouvelle version de «Keep My Cool» qui sort à l’été 2016. Ce morceau fait un carton en France grâce également à la production de We Are I.V.


Ses photos