Madonna met le feu au Superbowl pour son nouvel album

Pour promouvoir son nouveau disque, attendu en mars, Madonna a fait le show lors du Superbowl, l’événement le plus médiatique aux Etats-Unis.

Quand Madonna veut défendre son nouvel album, elle ne fait pas les choses à moitié. Son prochain disque, MDNA, est attendu pour le 26 mars. Pour déjà le promouvoir, la superstar s’est offert tout simplement l’émission la plus suivie de l’année aux Etats-Unis, le Superbowl.

Un show démesuré


Le Superbowl est en fait la finale du championnat de football américain, suivie par 120 millions de téléspectateur-rice-s. La mi-temps est devenue un véritable spectacle, où les stars se battent pour y participer. En 2012, c’est Madonna qui a donc eu ce privilège, qui a eu lieu le 5 février.

Devant plus de 70.000 personnes du stade et les caméras du monde entier, Madonna a donné un show de 13 minutes, multipliant les chorégraphies et effets spéciaux. Arrivée en impératrice romaine, la star a chanté ses anciens tubes comme Vogue ou Music, avant d’enchaîner avec son tout nouveau single Give Me All Your Luvin, entourée d’une nuée de pom-pom girls surchauffées.

Madonna toujours à la hauteur ?

Mais malgré la démesure du show, quelques critiques ont éclaté. La chanteuse a en effet assuré la moitié de sa prestation en playback,  et ses chorégraphies étaient plutôt molles. A 53 ans, la star serait-elle encore faite pour ses shows démesurés ? L’effet promo a en tout cas fonctionné, puis son nouveau single s’est classé directement numéro 1 des ventes.

Madonna - Les dernières actus