Biographie Mans Zelmerlow

Mans Zelmerlow Né(e) le 13 juin 1986 (31 ans)

Sa biographie

Måns Zelmerlöw est un chanteur de pop suédois qui se fait d'abord remarquer dans l'émission Idol. Après avoir tenté plusieurs fois de remporter le Melodifestivalen, il s'impose en 2015 et remporte dans la foulée le concours de l'Eurovision. Le chanteur s'impose avec le titre «Heroes», extrait de l'opus «Perfectly Damaged», d'où est également extrait le morceau «Should've Gone Home». La chanson fait un carton dans sa version française «Should've Gone Home (Je ne suis qu'un homme)».

Måns Zelmerlöw, de son vrai nom Måns Petter Albert Sahlén Zelmerlöw, est un chanteur suédois né à Lund le 13 juin 1986.  Très jeune, on le force à apprendre le piano, mais c’est vraiment grâce à la guitare qu’il prend goût à la musique et s’épanouit.  A l’école, il prend notamment part à la chorale. 

Pendant un moment, il envisage d’intégrer une école de chant mais se décourage. Sans aucun projet professionnel en tête, il se laisse convaincre par un de ses amis d’auditionner à 19 ans pour l’émission Idol. Il séduit avec sa reprise de «Escape» d’Enrique Iglesias et fini cinquième de la compétition. 

Un peu perdu après son passage sur Idol, il finit par accepter de participer à l’équivalent suédois de «Danse avec les stars». Il a bien fait car ses performances dans l’émission lui permettent par la suite d’être sollicité pour des comédies musicales dont «Grease». Les contrats se multiplient. 


Premières réussites en solo

Sa carrière musicale en solo démarre véritablement en 2007. Après avoir participé au Melodifestivalen où il termine troisième, Måns Zelmerlöw rencontre un beau succès avec son single «Cara Mia», certifié deux fois en platine en Suède.

Le morceau est très rapidement suivi de son premier album «Stand By For…», qui sort le 24 mars 2007 sur le label Warner Music Sweden. 

Après avoir repris le chemin de la scène, il dévoile un deuxième opus en 2009 : «MZW», dont il présente le titre «Hope & Glory» au Melodifestivalen. Les deux albums se classent premiers en Suède. 


Pause télé et retour à la musique

Entre 2009 et 2013, Måns Zelmerlöw se concentre principalement sur sa carrière de présentateur à la télévision et anime même le Melodifestivalen! Il sortira deux compilations de chants de Noël en 2009 et 2010. 

Il faut attendre mars 2013 pour découvrir son troisième album original, «Barcelona Session», porté par des morceaux comme «Broken Parts» et «Run For Your Life» et enregistré avec des amis dans la capitale catalane. L’été qui suit, il dit adieu à la télévision, déterminé à se concentrer sur sa carrière musicale. 

Le début de 2014 est marqué par une petite polémique médiatique. Très engagé pour les droits de la communauté LGBT, on l’accuse d’avoir eu une remarque homophobe. Le chanteur ne cessera de s’excuser par la suite, assurant que la phrase a été sortie de son contexte.


Son rêve d’enfant se réalise

Måns Zelmerlöw débarque pour la troisième fois au Melodifestivalen en mai 2015, dont le gagnant représente traditionnellement la Suède au concours de l’Eurovision. Pour cette édition, il interprète le morceau «Heroes», une chanson qui, sortie en février 2015, est alors déjà un hit dans son pays.

Il fait un carton et remporte sans surprise la finale du festival, suivi peu de temps après de la finale de l’Eurovision. Cette belle victoire donne suite à la sortie d’un nouvel album, «Perfectly Damaged» le 3 juin 2015. 


Une vraie star européenne

Pendant les mois qui suivent, son album est exploité avec le single «Heroes», mais aussi avec des morceaux comme «Should’ve Gone Home». 

Déterminé à percer en France où il fait un concert en octobre 2015, Måns Zelmerlöw décide de réenregistrer une version de son single en français, qui devient : «Should've Gone Home (Je ne suis qu’un homme)». 

En 2016, Måns Zelmerlöw revient à l’Eurovision mais cette fois en tant qu’animateur, il présente également cette année là un single inédit : «Fire in the Rain».

Ses vidéos