Le -
modifié le -

Marina Kaye en 5 chansons

Avec ses deux albums, Marina Kaye s’est imposée comme l'une des plus importantes nouvelle voix de la chanson française française. Retour sur les meilleures mélodies de son répertoire.

«Homeless» (2014)

Marina Kaye, après avoir remporté l’émission «La France a un incroyable talent» en 2011, à l’âge de 13 ans, se retrouve sous les feux des projecteurs quelques années plus tard avec «Homeless». Sorti le 19 mai 2014, le titre est son tout premier single, paru sur le disque «Fearless» en 2015. Un an après sa sortie, le morceau se classe numéro 1 des ventes en France et est certifié disque de platine. C’est le début du succès pour la jeune artiste qui a écrit «Homeless», aidée par Nina Woodford et Mathias Wollo. Elle y évoque le sentiment d’insécurité et de colère qui peut exister dans la tête d’un adolescent qui ne se sent plus à l’aise chez lui.

«Dancing With the Devil» (2015)

Marina Kaye dévoile, le 27 juin 2015, le second extrait de «Fearless» : «Dancing With the Devil». Sur ce titre, toujours en anglais, la chanteuse propose à nouveau une composition assez sombre et mélancolique, dans laquelle elle parle d’une personne qu’elle aimait mais qui la faisait souffrir, et qu’elle a dû quitter.

«Freeze You Out» (2016)

Marina Kaye revient, le 6 janvier 2016, avec «Freeze You Out». Un beau cadeau car ce titre lui a été offert par… Sia ! En mars 2016, dans l’émission «50 min Inside» sur TF1, Marina Kaye s’est confiée au journaliste Christophe Beaugrand, au sujet de cette incroyable collaboration et de sa réaction en apprenant que Sia lui avait écrit une chanson.«Je sais juste que mon producteur m’a appelée, j’étais en train de manger et il a dit que Sia me donnait un titre. J’ai lâché ma fourchette. “Tu te fous de ma g**** là ?», s’est-elle extasiée.

«On My Own» (2017)

Marina Kaye sort, le 20 octobre 2017, son deuxième opus studio, «Explicit», avec comme premier extrait, le titre «On My Own», dans lequel elle prend sa revanche, toujours en anglais. Dans cette chanson, elle évoque une trahison amicale liée à sa célébrité soudaine.

«Something» (2017)

Marina Kaye propose ensuite une ballade plus sombre, «Something», sur laquelle elle se confie. Cette chanson très particulièrepour l’artiste, traite de la solitude entre deux concerts qu’elle a pu connaître au cours de sa dernière tournée.