Biographie Mathilde Seigner

Mathilde Seigner Né(e) le 17 janvier 1968 (48 ans)

Sa biographie

Débuts de Mathilde Seigner

Mathilde Seigner voit le jour à Paris en 1968. Issue d'une famille passionnée de cinéma, elle attrape très vite le virus de la comédie. Petite-fil le de l'illustre Louis Seigner, grand personnage de la Comédie Française, la jeune femme suit très tôt ses traces pour se lancer dans une carrière de comédienne.

Elle suit ses cours avec assiduité tout en bénéficiant des conseils avisés de son entourage. Sa première apparition publique se déroule au théâtre et sous la direction de sa tante, Françoise Seigner.

Mathilde Seigner fait partie de la troupe jouant « L'étourdi » de Molière. Les représentations se déroulent en 1991 et en dépit d'un planning chargé, Mathilde Seigner trouve le moyen de décrocher un rôle à la télévision dans « Cas de divorce ».

Elle anime par la suite un épisode de « Salut les Musclés » en 1992 avant de passer à l'audition de « Boulevard Mac Donald » en 1994.


Carrière professionnelle

Mathilde Seigner décroche très facilement un rôle dans « Boulevard Mac Donald ». Elle jouera dans deux autres films cette année-là avant de tourner pour Christine Carrière dans « Rosine » en 1995.

Le personnage de Marie qu'elle interprète lui vaut le Prix Michel-Simon après quelques mois de diffusion en salle. Mathilde Seigner joue ensuite dans « Mémoires d'un jeune con » au cinéma avant de reprendre sa carrière à la télévision avec les téléfilms « Vacances bourgeoises » et « Mariage d'amour » dans le courant de l'année 1996.

L'actrice reprend également le chemin des scènes de théâtre en jouant dans « Oncle Vania » en 1997. Mathilde Seigner trouve parallèlement le temps de tourner dans plusieurs longs-métrages au cours de la même année.

Le public français la voit ainsi dans « Portraits chinois », « Vive la République » ou encore « Francorusse ». Le film « Noël en famille » datant aussi de 1997 a été particulièrement bien critiqué par le milieu.


Suite de parcours

Mathilde Seigner figure dans la majorité des grands succès à partir de cette période. « Vénus beauté » et « Le temps retrouvé » en 1999 seront les oeuvres cinématographiques précédant le succès phénoménal de « Le bleu des villes » puis « Le coeur à l'ouvrage » en 2000.

La star qu'elle est devenue se voit proposer des rôles de premiers ordres comme dans « Harry, un ami qui vous veut du bien » ou « Le lait de la tendresse humaine » en 2001.

La comédienne renoue avec son amour du théâtre en 2001 pour « L'éducation de Rita ». Le succès de la pièce amènera une tournée répétitive jusqu'en 2003. L'actrice partage ensuite l'affiche avec entre autres Franck Dubosc dans le film « Camping » qui sera l'un des plus grands succès du box-office français en 2006.

Si elle ne tient pas un des rôles principaux dans « Zone libre », un long-métrage de Christophe Ma lavoy qui sort en salle en 2007, la performance de Mathilde Seigner n'en reste pas moins magistrale.

La comédienne sera présente dans trois autres films en 2007 avant de tourner pour Cécile Telerman dans son long-métrage baptisé « Quelque chose à te dire ». Le film sort en 2009 et précède « Une semaine sur deux » réalisé par Ivan Calbérac.

Mathilde Seigner serait actuellement en train de tourner la suite de « Camping ». Très prolifique, elle est également à l'affiche de « Trésor », film signé Claude Berri en collaboration avec François Dupeyron.


Ses photos