Biographie Miami Sound Machine

Miami Sound Machine Né(e) le 30 novembre 1976 (40 ans)

Sa biographie

Miami Latin Boys

Le groupe Miami Latin Boys a été créé par Emilio Estefan Jr. Il accueille en 1975 une nouvelle chanteuse, Gloria Maria Fajardo Garcia qui deviendra par la suite son épouse. Cette dernière le pousse à changer le nom du groupe qui deviendra « Miami Sound Machine ».

Les membres du groupe ont changé au cours de leur carrière. Betty Cortez, Enrique Garcia, Jorge Casas ou encore Randall Barlow ont été parmi les plus connus du public. Un premier album paraît en 1977, « Live again ».

Sorti chez Audiofon, il attire l'attention sur cette formation latine qui se lance dans un style entre pop et disco. Les ventes sont suffisamment satisfaisantes pour que le groupe reproduise l'album en deux versions, en anglais et en espagnol.

Plusieurs titres suivront en 1978, propulsant peu à peu Miami Sound Machine dans le monde des meilleurs groupes de pop. « You've broken my heart », « Different kind of love » ou encore « I want you to love me » marquent l'année 1978 pour s'être tous retrouvés dans un classement officiel des États-unis.

L'année suivante, Miami Sound Machine signe un nouvel album intitulé « Imported ». Salué par les critiques et ovationné par le public, Miami Sound Machine s'impose désormais comme un groupe phare.


Miami Sound Machine

À partir de 1980, Miami Sound Machine se lance dans une véritable conquête du public en sortant des albums à succès à profusion. Ils se mettent sous le label Discos CBS International qui exploitera au maximum le potentiel de la formation.

L'aventure débute en 1980 avec l'opus éponyme « Miami Sound Machine » dont les titres « Hombre enamorado » et « Regresa a mi » sont les succès les plus connus. Afin d'attirer le plus de monde possible, l'opus contient également des titres en anglais qui ont bien marché comme « Night bring me my lover » ou encore « You're all I have ».

L'album suivant « Otra vez » sort en 1981. Le groupe fait peu à peu découvrir des singles en espagnol qui deviendront tous des titres phares de pop dont « Me enamore ». « Rio » voit le jour en 1982 et suivra une compilation en espagnol qui a été également très bien accueillie par le public « 7 up presenta los hits de Miami Sound Machine » en 1983.

Parallèlement à ces albums, Miami Sound Machine se produit un peu partout des États-unis à l'Amérique Latine. Des altercations entre les membres de Miami Sound Machine et la maison de disques Discos CBS International pousseront le groupe à signer chez Epic en 1984.


« Dr Beat » et autres succès

L'arrivée de Miami Sound Machine chez Epic est fortement marquée par la sortie du titre-référence du groupe « Dr Beat » en 1984. Plus de 10 versions de ce morceau seront produites tant le succès est grand.

Le single traverse l'Atlantique pour faire des ravages sur les ondes européennes et c'est la consécration pour Miami Sound Machine. L'opus qui suivra est baptisé « Eyes of innocence ». Paru également en 1984, il mènera le groupe au summum de sa carrière professionnelle.

À partir de cet opus, le groupe ne sortira que des singles jusqu'en 1985 qui voit la sortie de l'album « Primitive love ». Cet album leur offrira deux Grammy Awards. Miami Sound Machine tentera un come-back à plusieurs reprises, mais les albums qui suivront « Primitive love » ne marcheront pas aussi bien.

Handicapée par le départ de Gloria Estefan en 1989, la formation se fait discrète en dépit de nombreux titres fréquemment repris par la nouvelle génération.