Biographie Mica Paris

Michelle Wallen Né(e) le 27 avril 1969 (47 ans)

Sa biographie

Entrée fracassante dans le monde de la musique

Depuis toujours, Mica Paris aime la soul music et le gospel. Ceci se comprend aisément dans la mesure où elle a passé beaucoup de temps au sein de l'église que fréquentaient ses grands parents. Elle a par ailleurs, participé maintes fois aux concerts présentés par la chorale gospel de sa congrégation, The Spirit of Watts.

Pour la petite histoire, elle était présente sur le maxi que cette chorale à publié en 1985 sous le titre de « Gospel joy ». C'est à cette époque que la jeune fille décide d'adopter le nom de scène de Mica qui se prononce « Micha ».

Au fur et à mesure des concerts auxquels elle participe, Mica Paris se fait remarquer pour son timbre de voix unique. À dix-sept ans, elle est invitée par le groupe Hollywood Beyond en tant que choriste. Elle sera présente sur l'un des albums de cette formation musicale intitulé « If ».

Pendant ce temps, le public britannique remarque la belle jeune femme à la voix de velours. Face aux accueils chaleureux que lui réserve chaque fois le public, Mica Paris décide de s'investir dans une carrière solo.

Dès 1988, alors qu'elle est seulement âgée de dix-neuf ans, elle dévoile son tout premier album intitulé « So good » sous le label 4th & Broadway. « My one temptation », le premier single extrait de l'album rencontre un franc succès.

Mica Paris se fait ainsi remarquer par le chanteur de soul Will Downing qui lui propose d'enregistrer une reprise de « Where is the love », un grand classique auparavant interprété par Roberta Flack et Donny Hathaway dans les années 1970.


Les années 1990 : une chanteuse accomplie

Deux ans après son premier album, Mica Paris dévoile son second opus intitulé « Contribution » dont l'enregistrement a été réalisé au sein des studios Paisley Park. En plus de la soul music et du gospel qui sont toujours fortement présents, la jeune chanteuse a décidé d'apporter d'autres genres musicaux à son album.

Elle a ainsi rajouté quelques touches de house-music et de hip-hop à certains de ses titres. « Contribution » compte par ailleurs le titre « If I love U 2nite », composé par le chanteur Prince .

Pendant les années 1990, Mica Paris enchaîne les collaborations avec des artistes de tous horizons. Elle était notamment présente sur l'album « Nelson Mandela : An international tribute for a free South Africa » aux côtés d'autres chanteuses de talent comme Anita Baker , Natalie Cole ou Bonnie Raitt.

En 1992, elle collabore avec Courtney Pine, un saxophoniste, sur le titre « Redemption song ». Un an plus tard, elle dévoile son troisième opus baptisé « Whisper a prayer ». A travers cet album, Mica Paris révèle une évolution de sa personnalité musicale. Nombreuses de ses chansons sont désormais empreintes de jazz et de blues et les sons de cordes sont très présentes.

Les singles extraits de cet opus, « Wanna hold on to you » et « Never felt like this before » atteignent le top 20 des classements des meilleures ventes de singles au Royaume-Uni. Cinq ans plus tard, elle sort de nouveau un album intitulé « Black angel » sous le label Chrysalis proposant des superbes chansons, dont un duo avec le grand James Ingram .

En 1999, un best-o f de Mica Paris est publié.


Les années 2000 : l'aventure musicale continue

Au dé but de s années 2000, Mica Paris participe à la bande originale du film « Rouge à lèvres et arme à feu » réalisé au sein des studios Walt Disney Pictures et diffusé dans les salles en 2001. En parallèle, la chanteuse écume les salles de concert et partage, toujours avec autant de passion, son amour pour la musique.

En 2004, elle est invitée par la chorale The New Inspirational Choir pour participer à leur album intitulé « Inspirations ». Elle associera sa belle voix mélodique avec celles de Jocelyn Brown et de Keisha White. Pour Mica Paris, cette collaboration s'apparente à un véritable retour aux sources.

En 2005, la chanteuse dévoile un nouvel album baptisé « If you could love me » produit par Andreas Neumann et Bernard Grobman. Sorti sous le label Wounded Bird Records, l'opus est plébiscité par le public.

Cette même année, Mica Paris proposera un autre album intitulé « Soul classics » lequel rassemble les plus beaux morceaux de soul. Les chansons présentes sur « Soul classics » ont été spécialement choisies par les auditeurs de l'émission « Soul Solutions » diffusées sur la radio BBC.

Mica Paris s'envole par la suite pour l'Australie afin de donner des séries de concerts dans la vil le de Sidney. En 2006, elle travaille aux côtés du célèbre Lemar pour la préparation de l'album de ce dernier intitulé « The truth about love ». Dans ce cadre, elle collaborera sur la chanson « Can't you see ».

En 2008, la chanteuse continue de collaborer avec d'autres artistes. Cette année-là, elle propose un duo intitulé « Secret lovers » avec le chanteur Alexander O'Neal.

Au mois de juin 2009, elle dévoile son dernier album connu : « Born again ».