Biographie Miss Dominique

Dominique Michalon Né(e) le 7 septembre 1978 (38 ans)

Sa biographie

Enfance et débuts dans la chanson

Dominique Michalon voit le jour en 1978 à Sarcelles en France. Attirée par la musique, elle grandit bercée par les disques de Sarah Vaughan et d'Ella Fitzgerald . Encouragée par ses parents, elle s'inscrit à la chora le de son église.

Âgée de huit ans seulement, Miss Dominique donne son premier concert en tant que membre de sa chorale. La jeune chanteuse retourne ensuite en Martinique avec ses parents. C'est là-bas qu'elle se passionnera véritablement pour le jazz et la soul.

Ses débuts en tant que professionnelle s'illustrent par des performances dans des clubs de jazz locaux jusqu'au décès de ses parents. Sa détermination lui permettra de réunir la somme nécessaire pour rentrer sur Paris où Miss Dominique s'inscrit à l'École Supérieure du Spectacle.

Le public la découvre en tant que chanteuse du groupe Gospel Wave Singers. Cette formation gravit rapidement les échelons pour assurer les premières parties de spectacles de grands artistes tels que Ray Charles .

Miss Dominique se produit alors sous le nom de Beth Sheba.


Révélation au public

Beth Sheba alias Miss Dominique signe un premier opus en 1998 sous le label Blue Silver. « Chans' ou an destiné » passe plus ou moins inaperçu et le groupe préfère se produire dans les différents festivals qui se présentent sur leur parcours.

Un single marchera un peu mieux en 1999. « Côté Mwen » permet à Miss Dominique, alors Beth Sheba, de se faire remarquer. Durant cette période, la jeune femme découvre l'émission Nouvelle Star.

Bien décidée à se faire connaître du public, elle s'inscrit et s'attire rapidement les faveurs du public et du jury. Bourrée de talent, Miss Dominique est également l'une des participantes les plus assidues. Cette énergie lui permettra d'atteindre la finale.

Malgré sa défaite, elle se retrouve avec un contrat en or sous le label Sony BMG qui lui demande de changer son pseudonyme. Beth Sheba devient alors Miss Dominique. C'est sous ce nom que le public la découvrira avec son album « Une femme battante » en 2006.

Le succès du disque est notamment dû à des reprises du titre « It's a man's man's world », des chansons inédites comme « Doudou » ou encore « Puisque tu me vois d'en haut ».


Suite de carrière

Miss Dominique est devenue une figure marquante des grandes scènes, ce qui lui vaudra le titre de « Révélation du public » en 2007 lors des Victoires de la Musique. Par la suite, elle se fait plus discrète quoique prenant ouvertement partie pour les opinions politiques de Nicolas Sarkozy, pour qui elle se produit au Palais Omnisport de Paris-Bercy durant la propagande en avril 2007.

Le public la revoit ensuite soutenant le candidat aux élections en mai de la même année à la Place de la Concorde.

Deux années en studios passent et Miss Dominique signe un retour fracassant sur les ondes en 2009 avec le disque « Si je n'étais pas moi ». Le premier single « C'est trop » accapare les charts français ainsi que les ondes des radios durant de nombreuses semaines.

Le premier concert marquant le retour de Miss Dominique est donné à la salle mythique de L'Alhambra. Le spectacle se joue à guichet fermé et les fans retrouvent avec plaisir la voix rauque teintée de soul de la chanteuse.

Affichant maintenant une silhouette amincie puisqu'elle a perdu près de soixante-dix kilos depuis 2008, Miss Dominique refait parler d'elle en février 2010, en intégrant l'émission « La Ferme Célébrités en Afrique » sur TF1.


Ses photos