Biographie Musical Youth

Né(e) le 30 novembre 1978 (38 ans)

Sa biographie

Frederick Waite

Musical Youth se forme en 1979, par Frederick Waite qui découvre les talents de musiciens de ses fils Patrick et Junior.

C’est ainsi que Junior commence la batterie tandis que Patrick s’initie à la basse. Frederick Waite convint un autre adolescent qui débute à la guitare, Kelvin Grant, de rejoindre le groupe tandis que son frère, Michael, se lance au piano. Quant à Frederick Waite, ce dernier endosse le rô le de chanteur.

Quant les maisons de disques commencent à se pencher sur la formation, Frederick Waite décide de trouver un chanteur de l’âge du groupe. Junior lui recommande alors Dennis Seaton, un camarade d’école.

Un premier album

En 1982, Musical Youth signe avec une maison de disque et enregistre son premier titre « Pass the dutchie ». Le morceau devient numéro un en Angleterre et remporte un succès  planétaire. Aucun autre titre du groupe ne  connaîtra d’ailleurs une notoriété similaire.

S’enchaînent des titres populaires tels que “The youth of today », « Heartbreaker » ou encore « Never gonna give you up ».
En 1983 voit le jour leur deuxième album “Different style!”. L’opus contient les désormais célèbres morceaux “007”ou “Tell me why”. Le groupe enregistre même avec Donna Summer la Chanson « Unconditional Love ».

Mais le de uxième disque ne remporte pas le succès escompté et la Chanson « Let’s go to the moon » n’entre que timidement dans les classements anglais. Le groupe décide alors de séparer.

Des destins tumultueux

Dennis Seaton poursuit sa carrière solo et rejoint par la suite la formation XMY.

En 1992 le groupe prévoit de se reformer mais la mort de Patrick Waite des suites d’un problème cardiaque met un terme définitif à Musical Youth .

Seuls Dennis Seaton et Michael Grant, qui se joint à la formation PWL avant de créer 5AM Records, poursuivent dans la musique.
Quant à Junior, ce dernier souffre d’une dépression nerveuse. De même pour Kelvin qui est atteint de troubles psychologiques et qui n’entretient que de timides contact avec les ex membres du groupe.

Dennis Seaton reforme tout de même le groupe en 2001 avec Michael Grant. En juillet 2004 sort un nouvel album de la formation, « Pretty woman ».