Le -
modifié le -

Mylène Farmer: de « Giorgino » à « Ghostland », son parcours au cinéma

Avant de devenir chanteuse, Mylène Farmer rêvait d’être comédienne. A l'occasion de la sortie du film « Ghostland », on vous dit tout sur ses rôles au cinéma !

« Giorgino » (1994) : son film avec Laurent Boutonnat

Mylène Farmer et Laurent Boutonnat sont au sommet de leur gloire lorsqu’ils décident de réaliser leur premier long métrage ensemble. « Giorgino » sort sur les écrans français, le 5 octobre 1994. Il raconte l’histoire de Giorgio Volli, un docteur blessé durant la Première Guerre mondiale, démobilisé, qui se retrouve en 1918 dans un village perdu où un terrible drame a eu lieu. Les enfants de l’orphelinat local auraient disparu dans d’étranges circonstances. Il rencontre alors Catherine (Mylène Farmer), une jeune femme étrange dont il tombe amoureux. Sans doute à cause de sa longueur (le film dure 3h03), « Giorgino » est un échec commercial. Il n’attire qu’environ 60 000 personnes en salles. Le réalisateur décide alors de ne plus le montrer, jusqu’en 2007, date à laquelle il sortira son œuvre en DVD.

« Arthur et les Minimoys » (2006) : sa collaboration avec Luc Besson

Mylène Farmer, qui a déjà travaillé avec le réalisateur français Luc Besson pour son clip « Que mon cœur lâche » en 1992, collabore à nouveau avec lui sur « Arthur et les Minimoys » en 2006. Dans ce film d’animation, elle prête sa voix à l’un des personnages principaux, la princesse Sélénia. En 2009 pour « Arthur et la Vengeance de Maltazard », puis en 2010 pour « Arthur et la guerre des deux mondes », elle réitère l’expérience.

« L’Ombre des autres » (2006) : son projet avorté

Mylène Farmer connaît une nouvelle déception dans sa carrière d’actrice en 2006 avec « L’Ombre des autres ». Ce roman écrit par Nathalie Rheims, la même année, doit être adapté au cinéma, avec Mylène Farmer dans le rôle principal. C’est Claude Berri qui doit financer le projet. Mais suite à la disparition du réalisateur en 2009, la production est tout simplement abandonnée. L’adaptation cinématographique de « L’Ombre des autres » ne verra jamais le jour.

« Ghostland » (2018) : le retour de Mylène Farmer sur grand écran

Mylène Farmer, après des années consacrées à la chanson, est de nouveau présente dans les salles obscures dans le long métrage de Pascal Laugier, « Ghostland », dont la sortie en France est programmée pour ce mercredi 14 mars 2018. Dans ce film d’horreur, Mylène Farmer incarne Pauline Keller, une mère de deux filles qui hérite d’une maison, suite au décès de sa tante. Lors de leur première nuit sur place, des criminels pénètrent chez elles. Pauline se bat alors pour sauver ses filles. Seize années plus tard, alors qu’elles sont présentes dans cette demeure, où Pauline habite toujours avec l’une de ses filles, Vera, des événements mystérieux vont se produire… Méconnaissable dans la bande annonce du film, Mylène Farmer dévoile un jeu en anglais tout en justesse. Salué par la critique, le film de Pascal Laugier a obtenu le grand prix du jury du 25e festival international du film fantastique de Gérardmer, le 4 février dernier.

Relaxnews