Christophe Maé, Nolwenn Leroy, Ben l’Oncle Soul… Le succès des Francofolies

Le festival des Francofolies de La Rochelle s’est terminé samedi, avec des chiffres en hausse et une programmation de rêve.

Francofolies de La Rochelle 2011 © Murielle Leroy - Bernard Benant - Dimitri Simon
Record battu pour les Francofolies de La Rochelle ! Le célèbre festival, qui s’est tenu cette année du 12 au 16 juillet, a réuni plus de 89.000 spectateurs. Bien mieux que les 78.000 entrées de l’année dernière.

Une belle programmation

La raison du succès ? Une programmation aux petits oignons, réunissant à la fois les gros vendeurs de l’année avec des artistes drainant un public familial.

Les Francofolies avaient ainsi très bien démarré, avec un concert réunissant mardi 12 juillet les chants bretons de Nolwenn Leroy, la nouvelle venue Zaz et le faiseur de tube Christophe Maé.

Mercredi, ce fut au tour de Zazie et du rockeur Jean-Louis Auber d’enflammer la grande scène. Le 14 juillet, le festival avait décidé de miser sur l’originalité, en laissant la part belle à de jeunes artistes français chantant en anglais. Un pari réussi, le concert a affiché complet.

Le vendredi 15 juillet fut le tour de Ben l’Oncle Soul. L’une des révélations de l’année a su montrer son aisance sur scène, en offrant au public un concert rythmé et plein de bonne humeur, à l’image de ses chansons. Yael Naïm et l’actrice Mélanie Laurent étaient elles aussi de la partie.

Hommage à Maxime le Forestier


Le festival s’est achevé sur un concert très particulier, réservé à Maxime le Forestier. Le chanteur y a en effet fêté ses 40 ans de carrière, réunissant autour de lui pour un concert unique de jeunes artistes, qui ont repris en chœur ses plus grands tubes.

VOUS ETIEZ AUX FRANCOFOLIES DE LA ROCHELLE ? RACONTEZ-NOUS

Nolwenn Leroy - Les dernières actus