« Nolwenn » en Amérique

Fort du succès de son album, Nolwenn Leroy présente une version de « Bretonne » aux Etats-Unis qui est attendue dès la semaine prochaine.

Nolwenn Leroy - Tri Martolod Digiteka
1/3
La musique bretonne s’exporte ; du moins c’est ce qu’espère 113 -nolwenn-leroy##">Nolwenn Leroy .
« Bretonne », écoulé à plus de 800.000 exemplaires, a déjà valu à la chanteuse d’être l’artiste française a avoir vendu le plus de disques en 2011.
Pour autant, l’interprète de " Tri Martolod " et de " Suite Sud Armoricaine " n’entend pas en rester là.


Une galette bretonne américanisée


Nolwenn Leroy proposera, dès ce mardi 24 juillet aux Etats-Unis, une version revue et corrigée de son album.
Pour l’occasion, le marketing fait son œuvre et c’est d’abord un tout autre titre qui a été choisi pour cette version américaine.

Le disque, qui s’intitule sobrement « Nolwenn », bénéficie en outre de cette toute nouvelle pochette. Exit la photo de Nolwenn Leroy enfant en tenue bretonne.
Inconnue pour l’heure aux Pays de l’Oncle Sam, sa maison de disques lui a préféré un cliché récent de la chanteuse.

La tracklist est, elle aussi, repensée.
Au total douze chansons auxquelles s’ajoute un bonus, « Je ne serai jamais ta Parisienne ».
Les reprises " Moonlight shadow", " Dirty old town " ou encore " Amazing grace "  ont été préférées à " La Jument de Michao " ou encore à  " Brest ".


Ca tourne toujours

Avant de partir promouvoir « Nolwenn » Outre Atlantique, l’interprète, qui est ce soir à Carcassonne, sera également en concert à Ramatuelle le 11 août ou encore à Colmar le 7 août.
Une tournée qui s’achèvera par trois soirées à l’Olympia, les 13, 14 et 15 décembre.  

Nolwenn Leroy - Les dernières actus