Biographie OMC

OMC Né(e) le 30 novembre 1994 (22 ans)

Sa biographie

OMC, origines d'un one-hit-wonder

Le groupe OMC a été fondé par Pauly Fuemana. Ce compositeur et chanteur originaire de Polynésie décide de monter son propre groupe afin d'expérimenter un nouveau genre de hip-hop.

Son style serait un savant mélange entre une musique légère et acoustique mariée aux bases les plus simples du hip-hop et du rap. Il trouve rapidement preneur en la maison de disques Mercury.

OMC sort son premier opus en 1996 baptisé « How bizarre ». Le succès est rapide et un titre en particulier s'entend partout. Il s'agit du morceau « How bizarre », titre éponyme tiré du disque. Le morceau envahit rapidement les ondes pour réussir à traverser l'Atlantique en seulement quelques jours.

« How bizarre » est un tel succès qu'il sera réédité en plusieurs versions. Des DJs lui donneront des arrangements électroniques et d'autres des accords de reggae. En un an, le titre « How bizarre » passe alors de simple disque à la cassette et au vinyl.


Suite de carrière

OMC sort son second album une année après le phénomène « How bizarre ». « On the run » est marqué par le changement de style du groupe. Les morceaux sont des variantes de hip-hop contrairement aux titres soul du premier opus.

Le succès n'est pas aussi impressionnant que celui du premier disque, mais OMC ne se décourage pas. Il sort un nouveau titre la même année et « Right on » est mieux accueilli que le disque « On the run ».

Après une tournée européenne, OMC enregistre « Land of plenty » en 1997. Pour cet album, le groupe reprend son style initial pour le plus grand bonheur des fans. La méthode fonctionne à merveille, car le disque est très bien reçu par le public. Les critiques saluent également le retour d'OMC.

La même année paraît le single « I love LA ». Le succès mitigé du titre précipitera malheureusement la séparation du duo. Pauly Fuemana fera par la suite quelques tentatives infructueuses de retour sur scène puisqu'ils ont été boudées par le public.

Il a dernièrement sorti une compilation des meilleurs titres d'OMC avec certaines reprises électro-house des grands tubes du groupe. Depuis, Pauly Fuemana se fait discret des scènes de spectacle tout en continuant à écrire pour d'autres artistes.

Il trouve la mort en janvier 2010 à l'âge de quarante ans.