Les plus grands titres de Pascal Obispo

Depuis les années 1990, Pascal Obispo fait la pluie et le beau temps dans le paysage musical français. À la fois auteur, compositeur et interprète, il est à l’origine de quelques-unes des plus belles chansons du répertoire français.

C’est en 1992 que la carrière de Pascal Obispo décolle avec son titre « Plus que tout au monde ». Depuis plus de vingt ans, il a signé quelques-uns des plus grands tubes de la chanson française, de « Millésimes » à « Tombé pour elle ». Il est aussi reconnu pour avoir façonné de nombreux succès pour d’autres artistes. Retour sur cette machine à tubes !
Plus que tout au monde : 1992

1992. Pascal Obispo va connaître son premier gros succès public, grâce à son deuxième album paru chez Epic : « Plus que tout au monde ». L’opus sera marqué par deux tubes : « Plus que tout au monde » et « Tu vas me manquer », qui atteindra d’ailleurs la 16e place du Top 50.
Plus que tout au monde : 1992 © Abaca
Tombé pour elle (L’île aux oiseaux) : 1995

Vers la fin de l’année 1994, l’artiste sort un nouveau CD, « Un jour comme aujourd’hui », qui donnera lui aussi deux tubes devenus des classiques : « Tombé pour elle » et « Tu compliques tout ». L’album s’écoulera à plus de 500 000 exemplaires
Tombé pour elle (L’île aux oiseaux) : 1995 © Abaca
Lucie : 1997

En octobre 1996, sortie de son quatrième album studio, « Superflu », avec l’énorme tube « Lucie » en 1997, qui marquera toute une génération. C’est aussi sur ce CD que l’on retrouve l’un de ses plus grands duos : « Les meilleurs ennemis » avec Zazie, sa complice des débuts.
Lucie : 1997 © Abaca
L’important c’est d’aimer : 1999

En 1999, Pascal Obispo revient avec « Soledad », un 5e album studio particulièrement réussi. « L’important c’est d’aimer » sera son 2e single, en février 2000. Il confirmera le statut de parolier de l’artiste.
L’important c’est d’aimer : 1999 © Abaca
Millésime : 2001

En 2001, Pascal Obispo sort son deuxième album live, et propose un titre studio inédit « Millésime », qui est un hommage à son fils, Sean, qu’il a eu en 2000 avec Isabelle Funaro.
Millésime : 2001 © Abaca
Fan : 2003

Écrite par son complice de toujours, Lionel Florence, la chanson « Fan » sort en single en 2003. Elle se classe directement en tête des ventes en France et en Belgique, et 15e en Suisse. Elle est un hommage à Michel Polnareff dont l’artiste est fan. Dans son clip, Pascal Obispo dévoile pour la première fois un aspect plus fun de sa personnalité, en se déguisant en ses artistes préférés, de Freddie Mercury à Angus Young.
Fan : 2003 © Abaca
Je laisse le temps faire : 2016

En février 2016, Pascal Obispo signe son grand retour avec « Billet de femme », dont les textes sont tirés des recueils de la poétesse Marceline Desbordes-Valmore, « Romance » et « Pauvres fleurs ». Issu du concert symphonique, le titre « Je laisse le temps faire » rappelle les airs d’après-guerre, avec un côté rétro délicieusement maîtrisé.
Je laisse le temps faire : 2016 © Abaca

Pascal Obispo - Les dernières actus