5 moments-clés de la vie de Phil Collins

Phil Collins a débuté dans les années 70 avec le groupe rock Genesis et fait figure de machine à tubes. Retour sur les cinq moments-clés de sa vie d’artiste.

Phil Collins dément arrêter sa carrière à cause de sa santé. © WEA Music
Les années Genesis en 1970
À 19 ans, Phil Collins repère une petite annonce dans une revue musicale. Le groupe de rock progressif Genesis recherche un batteur. Le jeune homme est embauché. Il deviendra en 1975, le leader et chanteur principal du groupe. 

Carrière solo en 1981
Tout en continuant de jouer avec Genesis, Phil Collins débute sa carrière solo avec l’album aux sons pop-rock, « Face Value ». Il comporte le tube : « In The Air Tonight ». L’opus est numéro 1 dans les charts britanniques dès sa première semaine de parution. 

Phil Collins et Disney en 1999
L’artiste travaille avec le compositeur de films américains, Mark Mancina sur la bande originale de Tarzan. Il chante plusieurs titres en cinq langues et se voit récompensé de l’Oscar de la meilleure chanson avec « You’ll Be In My Heart ».  

« Testify », l’album de la retraite en 2002
Ce 7e disque en solo comporte de beaux titres pop dont le single « Can’t Stop Loving You ». L’opus ne séduit pas la critique américaine qui y voit un mélange des précédents disques de l’artiste. En Angleterre, il est le premier album de Phil Collins à ne pas atteindre le Top 5. 

« Not Dead Yet » en 2016
Le chanteur anglais qui a traversé de dures épreuves (problème de santé, alcoolisme, divorce) signe son grand retour avec une autobiographie intitulée « Not Dead Yet ». Il annonce aussi une tournée européenne pour juin 2017.  

Phil Collins - Les dernières actus