Biographie Raphaël Saadiq

Charlie Ray Wiggins Né(e) le 14 mai 1966 (50 ans)

Sa biographie

Raphaël Saadiq

Charlie Ray Wiggins voit le jour en Californie, dans la ville d'Oakland en 1966. Naturellement doué pour la guitare et d'autres instruments, le jeune Raphaël Saadiq arrive à se faire engager dans des clubs de R&B et de jazz. Ces petites représentations lui permettront également de se perfectionner au chant.

À force d'entêtement, il réunit une somme suffisante pour monter son propre groupe. Le trio est nommé « Tony! Toni! Toné! ». L'artiste se produit alors sous son vrai nom en compagnie de Timothy Christian et de son frère D'wayne Wiggins.

Dans le groupe, Raphaël Saadiq compose la majorité des chansons du trio et les produit en personne. Le succès de la formation vient en partie du fait de son style innovateur.

Tony! Toni! Toné! s'illustre dans des titres qu'ils baptiseront eux-même New Jack swing. Pour ce faire, ils mélangent les bases du New Jack avec des sons instrumentaux de guitare et de batterie. C'est en se produisant un peu partout avec son groupe que Raphaël Saadiq se fait connaître.

Après des années à s'occuper de Tony! Toni! Toné!, Raphaël Saadiq décide d'arrêter pour se concentrer sur ses compositions.


Suite de carrière dans la chanson

Après des années de silence, Raphaël Saadiq crée Lucy Pearl dans les années 1990. Ce faisant, il contacte son ami Ali Shaheed Muhammad et Dawn Robinson. Des tubes tels que « Don't mess with my man » permettent au trio se faire adopter par le public.

Parallèlement à l'aventure Lucy Pearl, Raphaël Saadiq se lance dans une carrière individuelle en signant un premier single solo intitulé « Ask of you » en 1995. Lorsque le groupe Lucy Pearl se sépare en 1999, l'artiste se focalise sur un nouveau titre, « Get involved » en duo avec Q-tip.

Si les deux premiers singles de Raphaël Saadiq n'enregistrent pas des ventes spectaculaires, ils n'en restent pas moins salués par les critiques. En 2002, le titre « Be here » en duo avec D'Angelo fait beaucoup parler de lui. Il ne s'agit pourtant que du signe annonciateur de l'énorme succès qui accueillera le premier album de Raphaël Saadiq.

« Instant vintage » sort dans le courant de l'année et fait des ravages dans les classements de nombreux pays. L'album rapportera entre autres cinq nominations aux Grammy Awards à Raphaël Saadiq.

L'artiste reprend par la suite le chemin des studios pour présenter deux années plus tard « Chic like you », un single qui paraît parallèlement à la sortie du second album de Raphaël Saadiq « Ray Ray ».

Suivront encore deux autres albums, « All hits at the house of blues » en 2005 puis « The way I see it » en 2008, tous deux succès mondiaux.


Raphaël Saadiq et la production

Tout au long de sa carrière, Raphaël Saadiq a produit de nombreux groupes. Son talent fait de lui l'un des producteurs les plus courus du milieu musical.

Il commence avec Otis & Shugg pour l'album « We can do whatever ». Vient ensuite l'opus de Joi baptisé « Star kitty's revenge ». Raphaël Saadiq est également contacté par Teedra Moses pour co-produire le disque « Complex simplicity » qui sera un énorme succès.

Le groupe Devin The Dude fait encore appel au talent du producteur pour l'album « Just tryin' ta live » tandis que Ginuwine lui demandera de produire son opus baptisé « Life ». Whitney Houston sollicitera ses services pour la sortie de sa compilation « Greatest hits ».

Parmi les autres chanteurs ayant demandé à Raphaël Saadiq de collaborer, on retrouve également Bilal, The Roots, Marcus Miller, Truth Hurts ou encore 2Pac.

Devenu une légende en tant que chanteur, Raphaël Saadiq n'en est pas moins une référence en qualité de producteur de disques. Les critiques disent volontiers de lui que tout ce qu'il touche se transforme en or.

Snoop Dogg lui confie la production de ses albums. Earth Wind & Fire l'engage comme co-producteur de l'opus à succès « Illumination ». Récemment, Raphaël Saadiq a produit le disque événement qui a marqué le retour en force du groupe légendaire Luniz , « Jus' me and u ».


Ses photos