Robbie William : les moments-clés de sa carrière

Après le succès avec Take That, Robbie Williams s’est lancé dans une carrière solo. Bête de scène, il a su évoluer et se renouveler sans cesse pour le plus grand plaisir de son public. Découvrez les étapes-clés de la carrière de la pop star.

Robbie Williams © abaca
Robbie Williams : ses débuts dans Take That

La carrière de Robbie Williams commence en 1990, lorsque qu’il est choisi, aux côtés de Gary Barlow, Mark Owen, Howard Donald et Jason Orange, pour former le boys band Take That. Le groupe s’impose avec des titres comme « Pray », « Relight My Fire » et « Everything Changes », tous sortis en 1993. Il vendra plus de 30 millions de disques entre 1991 et 1996. Grâce à la chanson « Back For Good » en 1995, le groupe est propulsé sur les scènes américaines et connaît dès lors un succès international. De quoi donner des envies d'indépendance à Robbie Williams, qui décide de se lancer dans une carrière solo.
Robbie Williams : le phénomène « Angels »

Son premier album solo « Life Thru a Lens » est enregistré en 1996. La consécration arrive un an plus tard avec sa chanson « Angels » (1997). Ballade amoureuse au refrain culte, elle est passée à la postérité en étant sacrée meilleure chanson de ces 25 dernières années lors de la cérémonie des Brit Awards 2005.
Changement de cap pour l’an 2000

Robbie Williams efface définitivement son étiquette « boys band » avec son troisième album, « Sing When You're Winning » en 2000. Plus rock, il cartonne avec des titres emblématiques comme « Rock DJ » ou « Supreme ». Robbie Williams enchaîne ensuite avec une parenthèse jazz en 2001, avec son album « Swing When You're Winning », qui a marqué les mémoires grâce à sa reprise glamour du morceau de Franck Sinatra « Somethin’ Stupid » en duo avec Nicole Kidman. Le chanteur sort dans la foulée « Escapology » en 2002. Sur l’opus on trouve « Feel », qui remporte un grand succès en Europe. Il atteint le top 10 en Allemagne, en Autriche, et le top 5 au Royaume-Uni.
Robbie Williams bat des records

Après avoir publié un best-of (« Greatest Hits », en 2004), la pop star revient en 2005 avec « Intensive Care » dont les titres « Tripppin » et « Advertising Space » emballent le public. Succès mondial, la tournée qui a suivi est entrée dans le Livre des Records, avec 1,6 million de tickets vendus en une journée.
Robbie Williams : retour gagnant

Robbie Williams décide en 2010 de renouer avec Take That, reformé sans lui en 2005, le temps d'un album et d'une tournée triomphale en Grande-Bretagne. Exilé aux États-Unis, il produit encore deux nouveaux albums : en 2012, « Take the Crown », et en 2013, « Swing Both Ways » dont est extrait le titre « Go Gentle ». Trois ans plus tard, en 2016, la superstar choisit de revenir avec « The Heavy Entertainment Show ». Acclamé par la critique et le public, le Britannique décide dans la foulée de renouer avec la scène pour une tournée européenne de 34 dates en 2017.

Robbie Williams - Les dernières actus