Biographie Rocky Roberts

Charles Roberts Né(e) le 23 août 1941 (75 ans)

Sa biographie

De la carrière de boxeur à l'aventure avec les Airedales

Rocky Roberts grandit aux Etats-Unis où il se passionne de boxe et d'haltérophilie. D'ailleurs, bien avant son arrivée en Italie, il a été plusieurs fois champion de boxe jusqu'à ce qu'une blessure grave l'empêche de poursuivre sa carrière sur le ring.

Intégrant la Marine américaine, il débarque en France à bord du porte-avions USS Independence au dé but de s années 1960. Encouragé par Doug Fowlkes, alors impressionné par sa voix extraordinaire, le jeune homme décide d'entreprendre une carrière de chanteur.

Il se produit alors avec le groupe des Airedales aux côtés du bassiste Wess Johnson et d'autres musiciens. Interprétant les classiques de Stax et Motown et participant à de nombreuses manifestations, son collectif acquiert une grande renommée en France et arrive même à remporter le championnat international du rock'n'roll de Cannes en 1964.


De « T-Bird » à « Sabato Sera » en passant par « Stasera mi butto »

Après le succès en France, Rocky Roberts et ses amis débarquent avec le brillant morceau « T-Bird » en Italie. Gros carton, le tube devient la bande son de l'émission « Bandiera gialla » de Gianni Boncompagni et Renzo Arbore.

Fort de cet exploit, le chanteur lance sa carrière italienne et propose quelques titres en italien dont l’énergique « Stasera mi butto » qui remporte la victoire du Festivalbar en 1967. Très apprécié, le tube arrive à la tête des charts où il reste pendant dix-huit semaines et devient le générique de l'émission de variété « Sabato Sera ».

Décidément un énorme succès, il inspire même la production du film éponyme dirigé par Ettore Maria Fizzarotti. Dans ce film, Rocky Roberts joue entre autres aux côtés de Franco Franchi, Giancarlo Giannini, Nino Taranto, Marisa Sannia et l'étoile américaine Lola Falana.


De « Sono tremendo » à la disparition

Après ce fulgurant succès, Rocky Roberts renouvelle l'expérience avec la pièce « Sono tremendo » qui devient le générique final de l'émission radiophonique très populaire « Gran varietà ». Chaleureusement accueilli, le morceau est traduit et enregistré en quatre langues et rencontre un succès phénoménal en Espagne.

Entre temps, après le mini-carton de la chanson « Per conquistare te » qu'il présente à Sanremo avec ses amis des Airedales, le chanteur quitte le collectif pour se lancer dans d'autres projets. Plus tard, il se produira encore sur la scène de Sanremo avant d'enregistrer et lancer un nouvel album à succès en Italie et dans toute l Europe .

Au dé but de s années 2000, l'acteur-chanteur participe à la première édition de la comédie musicale « La febbre del sabato sera ». En janvier 2005, il meurt à Rome suite à l'aggravation d'une tumeur.