Sa biographie

Eric Gieseke

Originaire de Boston , l'Américain Eric Gieseke émerge sur le plateau musical dans l'univers de la techn o et de la house music dans les années 1980. Musicien de métier et pour embrasser la carrière de Dj, Eric Gieseke choisit comme nom de scène Sidewinder. Dans le milieu, il se fera également appeler Dj Spankinspock.

Attiré particulièrement par la musique électronique, il n'est pas étonnant que Sidewinder débute sa carrière musicale dans l'univers de l'informatique. Travaillant pour le compte de la marque d'ordinateurs Amiga, il sera derrière la musique du jeu de ce dernier et ce, en utilisant ProTracker, un séquenceur de musique. Nous sommes alors aux débuts des années 1990.

Musicien talentueux, Eric Gieseke attire l'attention d'autres groupes à travers ses créations originales. Parmi ses autres collaborations, l'on compte alors les groupes tels que Megawatts ou encore Porphyria.


« Future Shock 2 »

Prenant une base de musique techno, un brin de house music auxquels il ajoute quelques notes de jazz, Sidewinder possède l'art de créer des mélodies authentiques et à la fois ludiques.

Ce qui attire et surprend particulièrement dans la musique d'Eric Gieseke, c'est le mélange subtil des différents styles musicaux donnant un rendu sonore qui ne peut être qu'agréable aux oreilles.

En collaboration avec Amiga, il réunit ses premiers titres dans un album enregistré en 1993. Sorti l'année suivante, l'opus prend le nom de « Future Shock 2 » et contient un titre bonus d'un remix de la musique du jeu Scorched Tanks populaire dans les années 1990 et développé par Michel P. Welch.

Sa collaboration avec Amiga touchant à sa fin vers la moité de la décennie 90, Sidewinder se retire de la scène musicale et marque un silence de quelques années.


« 2badsheep », le retour

Il choisira l'année 1999 pour faire son grand retour dans le milieu musical. C'est en effet cette année qu'il fait paraître un album titré « 2badsheep » mélangeant aussi bien des titres inédits que des morceaux plus anciens.

Demeurant égal à lui-même, Sidewinder propose à travers son second album « 2badsheep » des sons mélodieux rehaussés par sa maîtrise bien personnel le de s différents genres de musique qu'il fusionne à la perfection.

Entre « Magic song », « Dream land » et « Vertigo », les titres des morceaux parlent d'eux-mêmes de l'univers magique et des moments d'évasion que ces derniers promettent en les écoutant.

Contenant un peu moins d'une vingtaine de pistes, l'on peut encore citer les titres « Crytal mind », « Spanish armada » et bien entendu le morceau éponyme « 2badsheep ». Electr o et dance music obligent, rien n’empêche d’effectuer quelques pas de danse en les appréciant.