Biographie Smokey Robinson

William Robinson Né(e) le 19 février 1940 (76 ans)

Sa biographie

Smokey Robinson n'a pas encore une quinzaine d'années qu'il intègre The Matadors, une formation qui s'inscrit dans la plus pure tradition des groupes vocaux de doo wop des années 50.
The Matadors, qui se renomment The Miracles, se compose du bAryton Ronnie White, du bassiste Warren Moore, de la ténor, Claudette Rogers, qui deviendra sa femme en 1959, et du guitariste Marvin Taplin.
Après l'enregistrement de plusieurs, Berry Gordy, leur producteur, alors ouvrier chez Ford, leur propose une de ses compositions, "Got a Job", qui résonne comme un écho au titre des Silhouettes, "Get a Job".

Un premier disque pour Motown

Le disque est un succès. Benny Gordy fonder alors son propre label, la désormais légendAIRe Motown. Nous sommes en 1960.
The Miracles, qui changera de nom en 1967 pour devenir Smokey Robinson & The Miracles, est le premier groupe à enregistrer sous le label.

Le disque "Shop Around", marque le début du succès du groupe et en particulier de son chanteur. Smokey Robinson , qui est par ailleurs propulsé à la vice-présidence de la maison de disques en 1961.
Pour autant, Smokey Robinson n'en multiplie pas moins ses productions qui sont aussi prolifiques que réussies.
Pour preuve, ce n'est pas moins d'une quarantaine de titres qui se classe dans les charts jusqu'en 1972, date de la séparation définitive du groupe.

Une créativité à toute épreuve

Inspiré par Frankie Lymon, le chanteur enchaîne les morceaux, aujourd'hui considérés com me de s standarts "Bad Girl", "Ooh Baby Baby", "Mickey's Monkey", "You Really Got A Hold On Me" ou encore "What's So Good About Goodbye".
De ses interprétations à ses compositions, les compilations dédiées à Smokey Robinson se multiplie et le confirmer dans son statut de légende. Une légende qui se produit encore sur scène, notamment à Paris. Smokey Robinson est encore sur la scène parisienne de l'Olympia à l'été 2007.


Les dernières actus de Smokey Robinson