Biographie Sophie Zelmani

Sophie Edkvist Né(e) le 12 février 1972 (44 ans)

Sa biographie

Des premières leçons de guitare à « Always you »

Jeune fille dynamique passionnée de foot, Sophie Zelmani commence à découvrir son talent musical vers l'âge de 14 ans quand son beau-père l'initie à la guitare. Après avoir reçu ses premières leçons aux cordes, elle commence à écrire ses premiers morceaux.

Plus tard, la future chanteuse décide d'enregistrer quelques chansons dans un studi o de sa ville. Voulant tenter sa chance dans le monde du show-business, elle envoie le fruit de son travail à trois maisons de production. A sa surprise, Sony Suède la rappelle et lui offre son premier contrat discographique.

Sans tarder, Sophie Zelmani commence à enregistrer son premier opus épony me de 1995. Produit et arrangé par le musicien Lars Halapi qui y prête également ses notes de guitare, l'album attire tout de suite l'attention du public suédois et de l'Extrême Orient.

Unique en son genre, le recueil se révèle être d'une grande qualité pour ses sonorités exceptionnelles proches de celles de Van Morrison , Neil Young , Bruce Springsteen et Bob Dylan . Parmi les pièces de cet opus, on retrouve « A thousand times » qui embrasse le sty le de Van Morrison et « I'll see you (in another world) » qui irradie le feeling de Bruce Springsteen .

On retrouve également le brillant « Always you » dont le rythme acoustique chatoyant évoque l'esprit Neil Young .


Du succès international vers « Love affair »

« Always you » fait un énorme carton en Suède, dans toute l Europe , en Amérique du Nord et au Japon où il est couronné d'un disque d'or. En effet, c'est à travers ce tube que la chanteuse s'impose sur la scène internationale.

« I'll see you (in another world) » à son tour, évoque les croyances de Sophie Zelmani sur le de stin et sur l'importance de la sagesse, de la bonté et de l'amour dans la vie tout en révélant ses rêves et ses relations.

Fort apprécié, l'album en or « Sophie Zelmani » arrive à la quatrième position du chart suédois et la chanteuse reçoit le Grammy awar d de son pays dans la catégo rie B est Newcomer avant d'être nommée Meilleure Chanteuse Pop de l'année.

Après la promotion de son album aux Etats-Unis et les différents concerts, émissions télé et interviews, la jeune vedette commence à concocter un nouvel album baptisé « Precious burden ». Cet opus sera suivi par le recueil « Time to kill » en 1999 et « Sing and dance » en 2002. Passant inaperçus dans certains pays d Europe , ces albums arrivent au sommet des ventes en Suède et rencontrent un vif succès en Allemagne, en Suisse et au Japon.

En 2003, la star enchaîne avec « Love affair », l'opus sur les relations interpersonnelles évoquant la question de l'intimité et de l'attention envers autrui.


Vers l'opus de 2010 « I'm the rain »

Connu pour être une histoire d'amour dans les couleurs du crépuscule « Love affair » renferme les titres « Grand as loving » et « Hard to know » dans lesquels Sophie Zelmani chante presque en chuchotant.

Pour la pochette de cet album, la chanteuse reçoit les services d'Anton Corbijn, le grand photographe de nombreux artistes pop et groupes comme Depeche Mode et U2 . En fait, le photographe a déjà travaillé avec elle pour la pochette de son deuxième opus « Precious burden ».

Après ces différentes publications, la star, arrivée au ter me de ses dix années de carrière, propose le best-of au titre significatif « A decade of dreams » de 2005 composé comme son nom l'indique de ses morceaux les plus populaires. Deux ans plus tard, la Suédoise enchaîne avec un nouveau recueil baptisé « Memory loves you » qu'on retrouve dans les bacs à partir de février 2007.

Toujours aussi productive, elle sort un huitième album l'année d'après sous le titre « The ocean and me ». Publié en septembre 2008, l'opus fait un énorme carton et grimpe au sommet des ventes suédoises dès la première semaine de sa sortie.

En 2009, Sophie Zelmani se retrouve dans différents concerts dont celui du Trädgårdsföreningen. Entre temps, elle concocte son opus « I'm the rain » dans les bacs en 2010.