Biographie Stanislas

Louis Stanislas Renoult Né(e) le 29 mai 1972 (44 ans)

Sa biographie

Stanislas

Dandy romantique qui se fait tour à tour chanteur, chef d'orchestre, enseignant, compositeur, musicien et arrangeur, telle est la réussite de Stanislas .

Né en 1973 à Paris, il s'initie très tôt à la musique. Son père, qui est le co-auteur avecAntoine des Chanson s "Les Elucubrations" et autres "Cannelle", sort son propre album dans les années 70.

Passionné de solfège, Stanislas intègre la chorale des solistes de l'Opéra de Paris, à onze ans.

Il est aux côtés deLuciano Pavarotti dans "La Tosca" de Puccini sur la scène de l'Opéra Garnier.

Parallèlement, le "petit ténor", comme se plaît à le surnommer la star italienne, passe avec une aisance surprenante du classique au rock auquel il s'adonne avec son groupe, Lacrima.


Une formation remarquable


Formé à l'Ecole Normale de Musique notamment par Dominique Rouits, ex assistant de Pierre Boulez, il obtient par la suite son diplôme de direction d'orchestre.

Il perfectionne son art à la Berklee School of Music de Boston ainsi qu'à l'Ecole de Sienne, avant de "mener à la baguette" l'Opéra de Massy et l'Ecole Normale de Musique de Paris.

N'oubliant pas pour autant son amour de la musique au sens large du terme, il se lance dans la Chanson .

Ses premières maquettes, réalisées avec le concours de son frère Thibault, ne séduisent pas les maisons de disques qui jugent sa musique quelque peu inaccessible, voire trop ardue.

Soucieux de rendre le classique moins classique, peut-être pour rendre le moderne moins moderne, il persévère et fonde le Pure Orchestra, un groupe d'électro-dance avec lequel il enregistre un album et se produit à l'Olympia. Leur titre, "U & I", remporte un large succès auprès des radios.

C'est véritablement sa rencontre avec Calogero qui va lui ouvre les arcanes du pouvoir de la Chanson populaire.


"L'équilibre instable", le premier album

Le chanteur lui permet de rencontrer des artistes commeCharles Aznavour, Céline Dion, Pascal Obispo ou encore Kool Shen , l'ex chanteur de NTM , pour qui il compose ou signe les arrangements de cordes.

Son art de la mixité musicale, Stanislas en joue pour l'album qu'il réalise avec la collaboration de Calogero évidemment et de Philippe Uminski.

"L'équilibre instable", dont il débute l'écriture en 2004, sort trois ans plus tard. Stanislas signe la musique, les arrangements, quelques textes et la réalisation.

Le premier extrait de ce disque, "Le manège", témoigne, une fois encore, de sa faculté à marier le classique et le moderne afin de faire partager son amour de la musique au plus grand nombre.

Début 2009, Stanislas propose un nouveau single en duo avec Calogero : "La débâcle des sentiments".

Un passage à vide

 
Mais Stanislas n'arrive pas à concrétiser son premier succès. Son deuxième album, Les carnets de la vigie, sorti en 2009, connaît en effet des ventes plutôt moyennes. Idem pour les concerts, où Stanislas doit se contenter de quelques dates parisiennes dans des petites salles.

Sur les pas de Fred Astaire

Stanislas continue néanmoins son bout de chemin, avec un univers très personnel. En 2011, il repart en tournée, avec un spectacle rendant hommage à Fred Astaire, l'un des rois de la comédie musicales américaines des années 1950.

Son nouvel album, attendu pour octobre 2011, ne devrait d'ailleurs n'être constitué que de reprises du célèbre danseur-comédien.


Les dernières actus de Stanislas

Ses vidéos

Ses photos