Sting : 5 anecdotes à découvrir sur le chanteur

De son vrai nom Gordon Matthew Thomas Sumner, Sting est connu dans le monde entier pour ses chansons cultes avec The Police. Mais le connaissez-vous vraiment pour autant ?

Sting © Getty
Sting a été instituteur

Parallèlement à son apprentissage de la musique, Sting s’est lancé dans une carrière d’instituteur. Elle a duré deux ans, à la St. Paul’s Middle School de Cramlington, en Angleterre, alors qu’il avait une vingtaine d’années. Mais le soir et les week-ends, le professeur devenait Sting et allait donner des concerts avec ses groupes.

Son nom de scène vient d’un pull

Sting s’appelle en réalité Gordon Matthew Thomas Sumner. Un soir de l’année 1972, le leader des Phoenix Jazzmen, le groupe avec lequel il se produit, trouve qu’il ressemble à une guêpe avec son pull à rayures jaunes et noires et décide donc de l’appeler Sting, qui signifie «dard» ou «piqûre» en anglais.
Dire Straits lui doit un titre

Sting a collaboré sur le mythique morceau «Money For Nothing» de Dire Straits, écrit par Mark Knopfler. Le chanteur britannique s’illustre dans les chœurs et est mentionné comme co-auteur. Cette chanson a remporté le Grammy Award de la meilleure performance rock par un duo ou un groupe en 1985.
Sting a fait la réouverture du Bataclan

Un an après l’attentat commis le 13 novembre 2015 au Bataclan, à Paris, Sting s’y produit pour l’inauguration de la nouvelle salle au lendemain de la sortie de son douzième album solo, « 57th & 9th » (), dont est extrait le titre «I Can’t Stop Thinking About You». Il a reversé la totalité des recettes de ce concert aux associations de victimes.
Il a six enfants

Sting n’a pas moins de six enfants, nés de deux unions, en 1976 et 1985. Parmi eux, trois ont emprunté une voie artistique : Joseph, chanteur du groupe Fiction Plane, Bridget Michaela, alias «Mickey», actrice, et Eliot Pauline, alias «Coco», chanteuse du groupe I Blame Coco.

Sting - Les dernières actus