Biographie The Supermen Lovers

Guillaume Atlan Né(e) le 30 novembre 1999 (17 ans)

Sa biographie

Autour de Guillaume Atlan

Malgré son nom anglais, The Supermen Lovers constitue un concept musical entièrement français, conçu et lancé par le producteur et musicien parisien Guillaume Atlan. Ce dernier, tombé d'amour pour les mélodies au cours de sa jeunesse, décide de poursuivre une voie d'artiste et d'étudier les aspects les plus profonds de la musique.

Il va alors les découvrir au Conservatoire pendant une décennie d'études et, à sa sortie, il fonde quelques petits groupes à Paris. Guidé par sa passion et sa détermination, il fonde ensuite sa propre maison de disques Lafessé Records à l'âge de 24 ans.

À l'orée de l'année 2000, Guillaume Atlan lance également différents projets musicaux et travaille entre autres sur « School » avec Larry Heard, notamment sur le morceau « Ain't no love ».


The Supermen Lovers

Après sa collaboration avec Larry Heard, dont le fruit n'est pas passé inaperçu sur la scène française, Guillaume Atlan ambitionne de gravir une plus grande marche. Il décide de fonder un nouveau collectif, ce qui va donner naissance à The Supermen Lovers.

Officiellement formé en été de l'an 2000, le groupe se résume à un seul membre principal: Guillaume Atlan lui-même. The Supermen Lovers démarre sa carrière avec un premier EP, « Underground disco » au mois de février 2001, suivi d'un second EP « Ultimate disco » dans la même année.

Des sorties French House qui feront déjà du bruit dans les clubs de Paris, permettant au nom de Supermen Lovers de frôler un aperçu de succès.


« Starlight »

Plutôt discret jusque-là, The Supermen Lovers débarque dans la même année 2001 avec le single « Starlight ». Un tube dont les sons font immédiatement vibrer les fans, donnant automatiquement rendez-vous à un grand succès international.

Le titre se hisse entre autres à la 2è place des charts britanniques et se retrouve également au premier rang dans toute l Europe . Emporté par ces acclamations, le groupe enchaîne avec un premier album « The player » en 2002, donnant rendez-vous à 13 titres inédits en dehors de « Starlight », si l'on ne cite que le tube à succès « Hard stuff ».

S'ensuit un second opus, « Boys in the wood » en 2004 mais, cette fois-ci, les critiques sont modestes. Le groupe ne reviendra sur la scène qu'en 2008 avec le titre, « You & I ».

Le projet d'un troisième album serait également en cours.