Sa biographie

Les débuts

Tracy Chapman voit le jour à Cleveland, dans l'Ohio (Etats-Unis) le 20 mars 1964. Elevée dans une famille de la moyenne bourgeoisie noire américaine, elle montre assez vite un talent pour l'écriture et la guitare.

Sa mère, qui chante tous les dimanches à l'église, lui demande de finir ses études avant de se lancer dans la musique. Et c'est ce que la jeune fille fait... A 16 ans, Tracy Chapman part dans le Connecticut pour suivre des études d'anthropologie.

Son diplôme en poche, Tracy Chapman commence à tourner dans les bars de Boston avec sa guitare. Très rapidement remarquée par le fils du patron de sa future maison de disques, elle parvient à enregistrer une maquette qui fait le tour des radios locales. Lorsque celle-ci arrive entre les mains d’Elliot Roberts (manager, entre autres, de Bob Dylan et Neil Young) on lui propose d’enregistrer son premier album.

C'est le 11 juin 1988, lors d'un concert de soutien à Nelson Mandela en Afrique du Sud, qu'elle présente publiquement son album pour la première fois. Ce jour là, elle chante pieds nus, contre la pauvreté, le racisme et pour l'amélioration de la condition féminine.


Les premiers succès

Ses singles « Talkin' Bout A Revolution » et « Baby Can I Hold You » sont des succès immédiats et cartonnent dans le monde entier. Son album se vend en tout à plus de 5 millions d'exemplaires en moins d'un an. La même année, elle reçoit le titre de chanteuse de l'année aux Etats-Unis et en Angleterre.

Forte de son succès, Tracy Chapman le met à contribution pour Amnesty International. Elle participe en 1989 à la tournée de l'ONG aux côtés de Sting, Bruce Springsteen ou encore Peter Gabriel.

La même année, elle propose son deuxième album « Crossroads » au succès plus mitigé, puis enchaîne trois ans plus tard avec « Matters Of The Heart ». Engagée pour défendre de multiples causes, c'est principalement dans ce troisième album que l'artiste confirme son état d'esprit.


De la folk au blues

En 1995, Tracy Chapman sort son quatrième opus intitulé « New Beginning » aux sonorités beaucoup plus blues. Un petit changement qui fait de son single « Give Me One Reason » la chanson de l'année 1996 aux Grammy Awards. Son album se vend à plus de 8 millions d'exemplaires.

Après cinq ans d'absence, Tracy Chapman revient au début de l'année 2000 avec « Telling Stories ». Certifié disque d'or, cet opus est dans le top 10 des albums les plus vendus de l'année.


Un succès et un engagement jamais démentis


Pour fêter ses quinze ans de carrière, Tracy Chapman sort en 2001 un best-of intitulé « The Collection ». Vendu en France à plus de 1 million d'exemplaires, cette compilation est un succès planétaire.

« Let It Rain », son sixième opus, sort en 2002 et précède l'album « Where You Live » en 2005. Vendus tous les deux à plus de 2 millions d'exemplaires dans l'Hexagone, ils marquent la consécration de la chanteuse américaine. Sa tournée de promotion se joue à guichet fermé.


Retour gagnant

En 2008, elle sort l’album « Our Bright Futur » qui ne déroge pas à la règle. Avec une entrée directe dans le top 5 français, cet opus signe un retour gagnant pour Tracy Chapman après ses trois ans d'absence.

Le single « Sing for you » est un succès en Europe, principalement en Angleterre et en France. A l’été 2009, Tracy Chapman entame une tournée en Europe et dans les grandes villes d’Amérique du Nord.

En 2013, Tracy Chapman est annoncée sur la scène du Festival Pause Guitare.
Malheureusement, le festival et l'artiste ne semblent pas avoir réussi à finaliser sa venue et d'autres têtes d'affiche ont été annoncées en remplacement.


Les dernières actus de Tracy Chapman

Ses vidéos

Ses photos