Biographie Ultra Naté

Ultra Naté Wyche Né(e) le 2 novembre 1968 (49 ans)

Sa biographie

Ultra Naté est une chanteuse américaine aux multiples talents. Spécialisée dans la house music et la dance music, elle touche également à la pop et au R'n'B.

Tout au long de sa carrière, Ultra Naté a eu l'occasion de flirter avec le succès comme ce fut le cas avec ses titres « If you could read my mind » ou encore « Free ».

La grande majorité de ses singles ont atteint le Top 10 du Hot Dance Club Play, un classement américain recensant les tubes dance qui ont rencontré le plus de succès auprès du public.

Les débuts d'une jeune prodige

Ultra Naté a vu le jour à Havre de Grace , dans le Maryland. On lui découvre un talent certain dans le chant alors qu'elle n'est encore qu'une fillette. En grandissant, Ultra Naté écoute différentes musiques, mais apprécie particulièrement Boy George et Marvin Gaye qui joueront d'ailleurs un rôle déterminant dans le style musical que choisira plus tard la jeune chanteuse en herbe.

Du fait de sa superbe voix, Ultra Naté se fait rapidement remarquer par les maisons de disques. En 1989, elle signe un contrat auprès de la prestigieuse Warner Bros Records. En 1991, la chanteuse sort son tout premier album dominé par des sonorités house et intitulé « Blue notes in the basement » auquel a participé le groupe Basement Boys.

Les membres de ce dernier ont participé à quelques titres de l'album dont « Deeper love » ou encore « Rejoicing ». Deux ans plus tard, Ultra Naté dévoile un autre opus intitulé « One woman's insanity ». Basement Boys est une fois de plus présent sur l'album, mais la chanteuse s'entoure d'autres musiciens dont Crystal Waters et Robin S.

Bien que la house music était à l'époque à son apogée, l'opus d'Ultra Naté n'a pas connu un succès fulgurant. Néanmoins, les chansons « Joy », « How long » et « Show me » réussissent à attirer l'attention du public et à se classer au top du classement US Club – Dance aux Etats-Unis.


En quête de reconnaissance

1995 est la dernière année qu'Ultra Naté passe en tant qu'artiste signée chez Warner Bros Records. Un départ à l'initiati ve de la chanteuse lorsque les dirigeants de la boîte l'ont incitée à s'orienter vers un genre musical très différent de la house music, en l'occurrence le R'n'B.

Cette année, elle enregistre la chanson « Party girl » qui figure sur la bande originale du film du même nom. Peu de temps après, elle intègre Strictly Rythm, un label indépendant qui produit des artistes spécialisés dans le rythme groovy. C'est au sein de cette maison de disques qu'Ultra Naté sort « Free » qui sera son plus gros succès aux Etats-Unis.

Cette chanson, dont la production a été assurée par Mood II Swing, est sortie en 1997. Le titre réussit à se classer dans le Top 100 du classement Billboard aux Etats-Unis. Il reçoit également un bel accueil en Grande-Bretagne où il se classe à la quatrième place des charts.

La notoriété du single booste cel le de l'album dont il est extrait, « Situation : critical », lequel est classé dix-septième au classement des meilleures ventes d'albums britanniques. L'accueil est tout aussi chaleureux au Canada ou « Free » se place à la dixième place des hits.

C'est pendant cette époque qu'Ultra Naté se trouve au summum de sa gloire. Le single « Pressure » sort en 1998 dans plusieurs pays du monde.


Les années 2000

En 2001, le groupe dévoile un album intitulé « Stranger than fiction ». Quatre singles en sont extraits mais seul « Desire » réussit à se démarquer et figure dans le Top 40 du classement britannique des meilleures ventes de singles.

Peu après, Ultra Naté compte parmi les artistes ayant enregistré le titre « Wonderful place » dédié aux personnes souffrant du Sida à travers le monde. En 2004, la chanteuse propose une nouvelle version de son succès « Free » qui est suivie du single « Bitter sweet melody » réalisé en collaboration avec Gaudino.

En 2005, elle sort « Freak on » qui devient un tube dans le genre dance. Le succès reçu par ce titre lui vaut d'être contactée par la maison de disques Tommy Boy Records auprès de laquelle elle signe un contrat. Elle sort rapidement un nouvel album intitulé « Grime, silk & thunder » qui est chaleureusement acclamé par les fans et par les critiques.

En 2006, le single « Love's the only drug » qui en est tiré est classé à la seconde place du classement américain Hot Dance Club Play. « Automatic » rencontrera un succès encore plus retentissant et se place à la tête de ce même classement en 2007.

En 2008, Ultra Naté dévoile un double CD portant le titre de « Alchemy : GST Reloaded ». Mi-2009, la chanteuse collabore avec Michelle Williams sur la chanson « I'm waiting for you » qui devrait figurer sur leurs prochains albums respectifs.