Le -
modifié le -

Vanessa Paradis en chiffres : les trophées mythiques de sa carrière d'actrice

Discrète et élégante, chanteuse et actrice reconnue, Vanessa Paradis incarne la Française par excellence aux yeux du monde. Focus sur les plus beaux succès glanés par une artiste d’exception.

Prix Romy Schneider (1990)

À seulement 17 ans, Vanessa Paradis reçoit son premier trophée en tant qu’actrice, le 21 février 1990. Quelques mois auparavant, la chanteuse a fait sa première incursion au cinéma, tournant dans «Noce Blanche» sous la direction du réalisateur Jean-Claude Brisseau. Sorti en novembre 1989, le film remporte un immense succès critique et populaire. Vanessa Paradis, qui interprète le rôle de Mathilde Tessier, se voit attribuer le prestigieux prix Romy Schneider, qui récompense «une comédienne espoir du cinéma français».

César de la «révélation féminine de l’année» (1990)

Vanessa Paradis ne s’arrête pas en si bon chemin et rafle, le 4 mars 1990, le César de la «révélation féminine de l’année», toujours pour son rôle dans «Noce Blanche». Un joli doublé Prix Romy Schneider/César,qui propulse la jeune artiste déjà icône de mode de la maison Chanel, vers des sommets dont elle n’est plus jamais redescendue.

Swann d’honneur au Festival de Cabourg (2012)

Vanessa Paradis renoue avec les hommages du monde du cinéma en 2012, lors du Festival de Cabourg. Elle récolte un «Swann d’honneur», dont l’intitulé est une première puisque jusque-là était remis un prix «Coup de cœur» destiné à récompenser une carrière, décerné l’année précédente à Sylvie Vartan. La statuette, qui représente deux cygnes enlacés, lui a été remise par Sophie Marceau. L’interprète de «Joe le taxi» (1987),l’un de ses six meilleurs titresétait également présente pour défendre le film «Je me suis fait tout petit», de Cécilia Rouaud, avec Denis Ménochet et Léa Drucker, sorti la même année.

Relaxnews