Biographie Visage

Visage Né(e) le 30 novembre 1978 (38 ans)

Sa biographie

Début prometteur grâce à « Fade to grey »

A ses débuts, le groupe est composé de trois musiciens dont Steve Strange, Rusty Egan et Midge Ure. Steve Strange vient de quitter un autre groupe, Midge Ure et Rusty Egan viennent eux aussi d'une autre formation musicale appelée The Rich Kids.

Forts de leurs expériences, le trio débute dans le Blitz night club au Great Queen Street de Londres, vers la fin des années 1970. Par la suite, d'autres figures de la scène musicale anglaise les rejoindront dans leurs sessions d'enregistrement.

Citons le multi-instrumentaliste de Ultravox Billy Currie, le guitariste John McGeoch puis le claviériste Dave Formula et dans une certaine mesure, le bassiste Barry Adamson de Magazine.

Le groupe signe avec Radar Records et réalise le premier single « Tar » en septembre 1979. Encore loin du succès, les Visage signent avec Polydor l’année d’après.

1980 voit la réalisation de leur deuxième single « Fade to grey » qui porte Visage sous les feux des projecteurs. Classé dans le Top 10 britannique, le sing le de vient un gros hit international grimpant au sommet des hits parades européens notamment en Allemagne et en Suisse.

Les Visage réalisent également leur premier album éponyme la même année et consolident leur succès.


Face aux difficultés

En automne 1981, malgré l’implication de la majeure partie des musiciens dans d’autres projets musicaux, ils se retrouvent pour l’enregistrement de leur deuxième album « The anvil ». Dans les bacs dès mars 1982, l’opus devient le premier et l’unique album du groupe classé dans le Top 10 du UK chart.

Produisant deux autres singles à succès « Night train » et « The damned don’t cry », « The anvil » fait un tabac au Royaume-Uni.

A un moment donné, Midge Ure quitte la formation pour retrouver le groupe Ultravox alors plus rayonnant que Visage. Le bassiste Steve Barnacle se joint à Steve Strange et ses compagnons pour la réalisation de la pièce « Pleasure boys » en octobre 1982. Malheureusement, le single est un échec.

Par la suite des difficultés contractuelles empêchent les Visage de produire du nouveau matériel. Aussi Polydor sort en quantité limitée la compilation « Fade to grey : the singles collection » en 1983.

Incluant comme son nom l’indique les singles réalisés jusque-là ainsi que certaines pièces non encore enregistrées, la compilation figurera dans le UK Top 40 et sera couronnée d’un disque d’or.

Leurs problèmes contractuels résolus, 1984 voit la réalisation du troisième et dernier album de Visage. Chez les disquaires dès septembre 1984 « Beat boy » est loin des éloges des critiques et aboutit à un échec commercial.


Split et retrouvailles

Dave Formula et Billy Currie demandent à s’en aller. A l’affiche de Visage, il ne reste plus que Rusty Egan et Steve Strange avec les nouveaux musiciens.

Les Visage élaborent un autre projet qui tourne en échec. Le groupe éclate alors en 1985 en laissant une compilation de vidéo clips promotionnels.

Après une longue période d’absence, Steve Strange réapparaît sur scène en 2002. Il reprend quelques chansons des Visage dans « Here and now Xmas tour » dédié aux artistes des années 1980.

S’apercevant que des fans sont restés fidèles à Visage, le musicien décide de relancer le groupe en faisant appel à d’autres artistes de musique électronique. Sandrine Gouriou, Steven Young, Rosie Harris ainsi que Ross Tregenza ne tardent pas à le rejoindre, Visage Mark II est né.

Après quelques apparitions à la télévision, les musiciens retravaillent les anciennes réalisations de Visage et se lancent dans de nouvelles créations. Une nouvelle version de « Fade to grey » est produite en 2005.

La collection vidé o de Visage réalisée des années auparavant sort en DVD durant l’été 2006 sous le titre « Visage live ». En 2007, Steve Strange collabore avec Dave Formula pour la production du titre « Diary of a madman » co-écrit avec Ross Tregenza et créé en faveur d’une œuvre de charité.

En 2008, il apparaît sur BBC avec Sandrine Gouriou en interprétant « Fade to grey ». En 2009, Steve Strange est de nouveau avec Rusty Egan dans une série télévisée anglaise et chante encore « Fade to grey ».


Ses photos