Sa biographie

De la Guinée à Paris

William Baldé
voit le jour en Guinée (alors communiste), d'une mère médecin et "mélomane", comme il le dit. Très tôt, il se fait l'oreille sur la musique afro-américaine issue du label "Stax Records" (grâce à Otis Redding notamment), et sur les chansons "yéyé" de l'époque.

Les artistes guinéens font aussi partie de son répertoire ainsi que le chanteur camerounais Manu Dibango.

Parti à Paris pour devenir avocat, il fera finalement de la musique dans les wagons du métro au lieu d'aller en cours. Ses premières formations voient le jour : 24 Jam tout d'abord, puis YUBA, un groupe afro-soul. William Baldé et sa clique s'offrent même le luxe de jouer en première partie d'artistes prestigieux comme Me'Shell NDegeocelo, The Eagles , Jamiroquai , Diana King, etc.


Le premier opus


Les tournées s'enchaînent également dans le cadre de festivals en Europe et en Afrique maisWilliam Baldé décide de prendre le large en octobre 2007. Il assure alors les premières parties de Christophe Maé dans plus de quarante Zénith en France, et devant plus de 300 000 spectateurs !

Le single "Rayon de soleil" fait son apparition sur nos ondes en 2008. Un titre issu de son 1er album "En Corps Etranger" qui voit le jour le 23 juin 2008.

Son dernier single s'intitule "Sweet Lady".


Les dernières actus de William Baldé

Ses photos