Sa biographie

Le groupe est fondé par Guy Houllier et Yves Honoré, membres du groupe antillais Expérience 7.  Les trois choristes du groupe recrutés, sont : Joelle Ursull, Christiane Obydol et Dominique Zorobabel.

La nouvelle formation sort un premier album, « Zouk machine », bercé par le titre « Sové Lanmou ».

Mais la chanteuse Joelle Ursull quitte le groupe suite à des divergences. Elle entame alors une carrière solo. Zouk Machine remplace Joelle Ursull par Jane Fostin .

 La formation propose un deuxième album, « Maldon ».

Le titre « Maldon » rencontre un énorme succès en 1989. La chanson reste classée numéro un pendant neuf semaines.

Un best o f de s deux premiers albums est alors réalisé avec notamment les titres, « Zouk machine », Sé sa an vlé », « Ouké rivé », Lanmou Soley »… l’opus se vend à plus de 600.000 exemplaires.

Le succès est tel que le groupe se produit au Zénith de Paris et aux quatre coins du monde.

En 1991, Zouk Machine propose l’album « Kreol », avec le single « Saké cho ».

En 1994, la formation sort le disque « Clin d’œil ».

En 1995, Jane Fostin décide de quitter le groupe pour mener une carrière en solo. Zouk Machine devient alors un duo.

En 1999, Zouk Machine dévoile « Sept nuits blanches » avec sept tubes et sept morceaux inédits.

En 2000, leur maison de disques décide de réaliser un best o f de s tubes de Zouk Machine, « Les essentiels ».

En 2006, la chanteuse Dominique Zorobabel décide d’entamer une carrière en solo et de se consacrer à sa famille.

Christiane Obydol
engage deux nouvelles chanteuses, Claudine Pennont et Béatrice Poulot.  Mais très vite, Christiane Obydol choisit de ne pas continuer l’aventure avec les deux nouvelles recrues et s’essaye en solo, toujours sous le nom de « Zouk Machine ».

En 2008, la chanteuse sort « Koud’ soley ». Pour l’occasion, Christiane Obydol ré-enregistre les tubes de Zouk Machine et propose un single inédit, « M’Moi », composé par Christophe Ma é et Bruno Dandrimont.