Journée mondiale sans tabac : huit conseils pour arrêter de fumer

Aujourd’hui, c’est la Journée mondiale sans tabac de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). A cette occasion, voici huit conseils pour celles et eux qui souhaitent en profiter pour arrêter de fumer !

Libérée de la cigarette © iStock
Vous pensez depuis longtemps à arrêter la cigarette mais vous n'avez jamais réussi à trouver la motivation ? Soufflez un grand coup et suivez ces huit étapes pour vous guider dans votre cheminement.

1. Fixez-vous des objectifs

Décidez d'une date aussi proche que possible pour rester concentré et motivé sur votre objectif. Cela peut être une date ayant du sens à vos yeux, par exemple un anniversaire, ou même dès aujourd'hui !

2. Comptez sur votre entourage

Annoncer que vous arrêtez de fumer à votre famille, à vos amis, à vos collègues, est une bonne manière de profiter de leur soutien, et pourrait même inspirer certains fumeurs de votre entourage.

3. Préparez-vous à des difficultés

Arrêter de fumer n'est pas facile. Il ne faut pas perdre de vue que des défis vont se présenter, surtout pendant la période des premières semaines. C'est la phase la plus dure, à cause des symptômes de sevrage de la nicotine. Ne vous découragez pas !

4. Débarrassez votre maison de tout produit lié au tabac

Sans produits liés à la consommation de tabac dans votre environnement, vous serez moins tenté de replonger. Faites de votre logement une zone sans tabac, évitez les espaces fumeurs, et demandez à vos amis et à votre famille de ne pas fumer près de vous.
Stop à la cigarette © iStock
5. Essayez les thérapies comportementales

Ce type de thérapie peut vous aider à supporter les symptômes de manque que vous allez connaître. Dormir suffisamment, manger convenablement, faire du sport et boire beaucoup d'eau sont autant de facteurs susceptibles de soulager ces symptômes (maux de tête, toux, prise de poids et agitation). La pensée positive, leyoga, la méditation peuvent également être utiles pour combattre les sautes d'humeur, l'insomnie et les difficultés de concentration !

6. Consultez votre médecin traitant

Les thérapies de remplacement de la nicotine (TRN), comme les gommes et les patchs, sont disponibles sans ordonnance, et peuvent-vous permettre de garder l'équilibre pendant les premières semaines. Quant aux traitements sans nicotine, ils sont disponibles sur ordonnance. Il faut donc impérativement consulter un médecin, qui vous informera des doses à respecter et des effets secondaires potentiels.

Yoga au bureau © iStock
7. Travaillez sur les habitudes associées

Le fait de fumer une cigarette est étroitement associé à d'autres activités quotidiennes : après avoir mangé, en voyant ses amis, en buvant un verre, etc. et c’est ce qui est sans doute le plus difficile. Essayez de rompre ces habitudes afin de rester fixé sur votre but !

8. Ne vous découragez pas si vous replongez

Ne vous inquiétez pas si vous n'arrivez pas à arrêter du premier coup ! Il peut falloir plusieurs tentatives pour se débarrasser de l'addiction, mais chaque fois que vous essayez, vous faites un pas dans la bonne direction. Ne laissez pas le fait d'avoir craqué éliminez votre confiance : apprenez plutôt de vos erreurs pour faire de votre prochaine tentative un succès !

Vous pouvez trouver davantage d'informations et de conseils sur le site de l'OMS

Chérie FM - Les dernières actus