Le -
modifié le -

Mon chien stupide : découvrez l’interview Chérie FM cinéma de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal

Marc Choquet s’est entretenu avec Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal pour la sortie du film «Mon chien stupide», en salles ce mercredi 30 octobre 2019. Découvrez leur interview !

Mon chien stupide : découvrez l’interview Chérie FM cinéma de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal

Après les incontournables «Ma femme est une actrice» (2001) et «Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants» (2003), Yvan Attal revient au cinéma avec son sixième film : «Mon chien stupide». Pour mettre en scène cette comédie familiale mordante, l’acteur et réalisateur s’est une fois de plus entouré de Charlotte Gainsbourg, sa compagne depuis 1991.

Une histoire de famille universelle 

Adapté du roman éponyme de John Fante sorti en 1995, «Mon chien stupide» dépeint l’histoire d’un homme en pleine crise de la cinquantaine dont la vie de famille va basculer après l’arrivée d’un chien. Vingt ans auparavant, Yvan Attal avait refusé d’adapter cette aventure, ne se reconnaissant pas suffisamment dans les personnages. Désormais père de famille, le réalisateur s’est senti plus proche de ce foyer atypique mais touchant : «C’est un roman universel qui parle à tout le monde, je pense que beaucoup de familles qui s’y reconnaîtront», explique-t-il au micro de Chérie FM.

Charlotte Gainsbourg campe le rôle de Cécile, une mère qui n’est «pas parfaite», dont le personnage a été réécrit spécifiquement pour elle par Yvan Attal : «Il en a fait un rôle excitant à jouer», confie l’actrice.

Yvan Attal : «La complicité qu’on a dans la vie apparaît probablement à l’écran»

Le duo est également accompagné par Ben, leur premier fils dans la vie, qui participe au casting. Un écho au parcours de Charlotte Gainsbourg qui, elle aussi, a débuté sa carrière cinématographique poussée par ses parents Serge Gainsbourg et Jane Birkin: «J’ai travaillé avec eux tout de suite, sans me poser de questions. C’était naturel et grâce à ça, je n’ai pas eu d’inhibition à faire mes premiers films, témoigne l’actrice.  (…) J’ai vu dans les yeux de Ben l’excitation d’être sur un plateau, le côté magique de tout»

Mais, même si la famille se retrouve ensemble à l’écran, n'y voyez pas là un film autobiographique: «La complicité qu’on a dans la vie apparaît probablement à l’écran (…) mais je n’ai pas l’impression de raconter ma vie», affirme Yvan Attal.