Le -
modifié le -

Les chansons à écouter en boucle à Noël !

Les fêtes de fin d'année approchent et avec elles, les fameux chants de Noël à fredonner autour du sapin et de la dinde. Sauf que les chansons de Noël, ce n'est que "Petit Papa Noël"!

"All I Want for Christmas Is You" de Mariah Carey

Impossible de commencer cette liste sans évoquer le tube ultime de Noël, celui dont les premières notes résonnent dans nos oreilles à chaque Noël qui approche. Sortie en 1994 sur l’album "Merry Christmas", la chanson connaît un succès fulgurant, se hissant en tête des charts dans plus d’une vingtaine de pays, dont la France, mais aussi le Japon, où elle se vend à plus de 2,5 millions d’exemplaires. Un quart de siècle après sa sortie, le single est encore le 12e plus vendu de l’histoire aux États-Unis. On estime qu’à elle seule, elle rapporte chaque année plus de 2,5 millions de dollars de royalties à la chanteuse !

"Last Christmas" de Wham!

Si on parle de tubes pop de Noël, le "Last Christmas" de Wham! trône évidemment en belle place dans toutes les playlists. Sorti en 1984, le morceau est encore l’un des plus joués sur les radios du monde entier en période de fêtes. Non content d’être toujours aussi addictif, "Last Christmas" a connu plus d’une dizaine de versions et remixes, s’est écoulé à plusieurs millions d’exemplaires, et a même inspiré une comédie romantique qui porte son nom, pour laquelle plusieurs inédits de George Michael ont été exhumés des archives, trois ans après sa mort en 2016.

"Cozy Little Christmas" de Katy Perry

En novembre 2018, Katy Perry, qui surfe encore sur le succès de son cinquième album studio "Witness" sorti l’année précédente, réserve un petit cadeau de Noël à ses fans : un single inédit, "Cozy Little Christmas". Le morceau lui fut inspiré par un Noël passé en famille à Copenhague, au Danemark, et évoque dans ses paroles le besoin de se retrouver en famille pour les festivités plutôt que de se faire des cadeaux. Avec ses petites clochettes et son piano enjoué, le morceau est on ne peut plus caractéristique des chansons de Noël traditionnelles !

"Round and Round" de Sia

Parfois, un seul single ne suffit pas, comme ce fut le cas pour Sia. En novembre 2017, c’est donc un album entier de chansons de Noël inédites que la chanteuse a offert à ses fans, "Everyday Is Christmas". Mais pour le compte de l’édition deluxe, elle s’est tout de même prêté au jeu de la reprise en interprétant sa propre version de "Round and Round", une petite bluette de Perry Como de 1957... qui n’est pourtant pas à l’origine une chanson de Noël. Mais reprise à la sauce Sia, cette version festive en fait un parfait morceau de fête et de convivialité !

"Have Yourself a Merry Little Christmas" de Christina Aguilera

L’exercice favori des stars de la chanson en période de Noël, particulièrement aux États-Unis, reste cependant l’album de reprises de standards. D’autres stars, comme Christina Aguilera, choisissent cependant la voie intermédiaire, en témoigne son album "My Kind of Christmas" en 2000, mélange de reprises et d’originaux dance-pop. Parmi les classiques sur lesquels elle pose sa voix, le légendaire "Have Yourself a Merry Little Christmas", chanté pour la première fois par Judy Garland en 1944 puis popularisé par la suite par Frank Sinatra. Nul doute que la voix de Xtina et son goût pour les chanteuses à voix de cette époque ont su rendre hommage au morceau.

"Winter Wonderland" de Lady Gaga et Tony Bennett

Autre chanteuse à voix à s’être prêtée à ce genre d’exercice, Lady Gaga. C’est accompagnée du crooner légendaire Tony Bennett que la Gaga s’est risquée à la reprise de "Winter Wonderland", un classique de 1934 repris depuis par plus de 200 artistes différents. La version de Gaga et Bennett est l’une des plus célèbres aux États-Unis, puisqu’elle reste associée à un événement important dans la préparation des festivités de l’autre côté de l’Atlantique : l’illumination du sapin géant qui trône au milieu du Rockfeller Center à New York.

"Happy Xmas" et "Christmas Eve" de Céline Dion

Autre spécialiste de cet exercice hybride, Céline Dion s’est prêtée au jeu avec "These Are the Special Times" en 2000. Parmi les chansons de l’album à retenir, on trouve "Happy Xmas (The War is Over)" de John Lennon que la reine Céline réinterprète à sa manière ou encore "Christmas Eve" parmi les inédits composés par la chanteuse québécoise pour l’album. Ce dernier fait partie des dix albums de Noël les plus vendus de l’histoire avec près de 5,5 millions d’exemplaires.

"The First Noel" de Whitney Houston

"The First Noel", contrairement à ce que son nom indique, n’est pas un chant en hommage à la France. Il s’agit d’un vieux chant populaire anglais remontant probablement au XVIe siècle, à l’époque où même les Anglais appelaient Noël ainsi du fait de leurs racines latines communes. Repris à d’innombrables reprises par des artistes comme Frank Sinatra ou Josh Groban, on en retrouve également une version par Whitney Houston sur son propre album de Noël, "One Wish", sorti en 2003.

"Little Christmas Tree" de Michael Jackson

En 1973, Michael Jackson n’a encore que 15 ans et fait encore partie des Jackson 5 quand le groupe sort son propre album de Noël, "Christmas Album", porté notamment par une des versions les plus célèbres de "Santa Claus Is Comin’ to Town". Sur l’album devait normalement figurer "Little Christmas Tree", une chanson originale composée par Artie Wayne pour que Michael Jackson la chante en solo. Mais le morceau est coupé de l’album, qui connaît un énorme succès. Elle est alors réintégrée sur une compilation de Noël de la mythique Motown, "A Motown Christmas", avant de devenir un classique des fans du King of Pop en période de fêtes.

"Fairytale of New York" de The Pogues et Kirsty MacColl

En 2012, la chaîne ITV organise une grande émission pour élire la chanson de Noël préférée des Britanniques. Et contrairement à ce que l’on pouvait attendre, ni Mariah Carey ni Wham! n’ont eu la faveur des suffrages des Anglais puisque le grand vainqueur fut "Fairytale of New York" de The Pogues et Kirsty MacColl. Un duo haut en couleur, entre un groupe fleuron du punk celtique et une chanteuse plutôt spécialisée dans la pop, chante une chanson conçue comme une discussion grinçante entre un couple imaginé par un immigrant irlandais qui passe la nuit de Noël en cellule de dégrisement. Pas forcément la plus réjouissante des chansons de Noël, le titre est cependant devenu un classique intemporel de l’autre côté de la Manche, où il est chaque année le morceau le plus joué sur les radios du pays en période de Noël.