Le -
modifié le -

Alicia Keys: ses 5 plus grands modèles et inspirations

Star planétaire, Alicia Keys caracole régulièrement en tête des charts depuis de nombreuses années. Coup de projecteur sur cinq artistes qui ont influencé sa vie d’artiste.

© GettyImages

Nina Simone, la femme libre

Alicia Keys l’évoque régulièrement en interview. Nina Simone l’inspire et lui rappelle la nécessité de rester fidèle à sa personnalité. Elle cite souvent cette phrase de Nina Simone "Je suis comme je suis, c’est à prendre ou à laisser". Alicia Keys a d’ailleurs repris son titre "Feelin’ Good" avec Kelly Clarkson.

Barbra Streisand, le modèle

Alicia Keys est très admirative de la carrière de la "Woman in Love". Elle confia même à la presse espagnole qu’elle aimerait être comme Barbra Streisand et que cette dernière l’a beaucoup inspirée.

Quincy Jones, le touche-à-tout de talent

La star new-yorkaise ne tarit pas d’éloges sur ce trompettiste, producteur, arrangeur et compositeur de talent. Lors des Grammy Awards 2005, Alicia Keys fut rejointe sur scène par Jamie Foxx et Quincy Jones pour interpréter le titre "Georgia on My Mind" de Ray Charles.

Prince, une inspiration

Prince est régulièrement loué par Alicia Keys dans ses interviews. Elle aime la façon qu’il avait de se jouer des stéréotypes et des clichés. Le Kid de Minneapolis lui a même écrit le titre "How Come You Don’t Call Me" qui apparaît dans l'album "Songs in A Minor" sorti en 2001. Cette chanson teintée de gospel fut un grand succès.

Jay Z, le collaborateur

La chanteuse est très proche de l’homme d’affaires et rappeur Jay Z. Admirative de son parcours, Alicia Keys était ravie de collaborer avec lui sur le hit mondial "Empire State of Mind" en 2009. La chanson est restée cinq semaines consécutives au Billboard Hot 100 aux États-Unis.