Comment Clara Luciani a débuté sa carrière avant le succès ?

Le

La plume de Clara Luciani est aujourd'hui devenue incontournable dans le paysage de la chanson française. Pourtant, la jeune femme a mis quelques années avant de s'affirmer.

Clara Luciani, une amoureuse des lettres 

L'amour des mots et de la langue française, la jeune Clara Luciani l'a développé dès son plus jeune âge. Native de Martigues, elle grandit dans la banlieue de Marseille du côté de Septèmes-les-Vallons, dans les Bouches-du-Rhône. Celle qui cultive par ailleurs avec fierté ses racines corses s'affirme d'emblée mélomane en écoutant les bandes-son composées par Michel Legrand, mais aussi la pop des Beatles (adoratrice de Paul McCartney, elle cite "All Things Must Pass" de George Harrison comme l'un de ses albums préférés) et du Velvet Underground. Citant leur compagne artistique Nico comme référence, elle prend rapidement modèle sur Françoise Hardy, avec laquelle elle partage la même silhouette élancée et surtout le même timbre de voix. Son amour de la musique (elle achète sa première guitare électrique à l'âge de 11 ans) s'intègre dans sa jeunesse à un amour des arts dans leur ensemble, comme en témoigne le cursus universitaire de cette ancienne étudiante en histoire de l'art. Pour celle qui à l'époque multiplie les petits boulots (comme vendeuse, professeure de cours particuliers d'anglais, et même serveuse en pizzeria) à côté de ses études, les spotlights de la scène sont encore très loin.

Une femme derrière La Femme

Sa chance, Clara Luciani va la connaître en 2010, année où elle rencontre les musiciens du groupe La Femme. Au cours d'un concert de ce dernier à Cannes, la chanteuse fait la connaissance d'un des membres de La Femme, qui l'invite à leur rendre visite en studio pour travailler ensemble. Consciente de l'opportunité qui se présente à elle, la jeune Clara décide de stopper ses études à l'université d'Aix-en-Provence pour s'installer dans la capitale. Sur place, elle rejoint un temps La Femme, dont elle devient l'une des voix. Sur l'album "Psycho Tropical Berlin" qui sort en 2013, elle interprète deux titres : "La Femme" et "It's Time To Wake Up (2023)". La Femme lui ouvre les portes du petit monde de la musique, et la jeune chanteuse commence à connaître ses premières parties, suivant notamment Raphaël en 2015 sur sa tournée "Somnambule", puis Benjamin Biolay en 2017.

La naissance d'un "Monstre d'amour"

Il est dès lors temps pour Clara Luciani de se lancer définitivement en solo dans le grand bain. Dans un premier temps, elle collabore avec le rappeur Nekfeu sur son titre "Avant tu riais", et forme un duo éphémère, Hologram, avec le musicien Maxime Sokolinski, frère de la chanteuse et actrice Soko. Mais le vrai déclic arrive en 2018. Pour son premier EP en solo, elle s'entoure de deux noms rôdés et renommés : Benjamin Lebeau, co-fondateur du duo rock The Shoes, et Ambroise Willaume, chanteur et guitariste du groupe Revolver. De leur collaboration naît "Monstre d'amour", porté par le titre du même nom, qui se retrouvera l'année suivante (tout comme "Comme toi") sur son premier album. La presse musicale s'enamoure de cette nouvelle sensation de la chanson française, qui commence à se faire un nom. Suffisamment en tout cas pour offrir à la jeune femme le droit d'enregistrer son premier album, "Sainte-Victoire", avec le succès que l'on connaît.

Lire aussi