Eurovision : le compte à rebours est lancé

Le - modifié le - Par .

La finale du 67e concours de l’Eurovision sera retransmise le 13 mai prochain depuis Liverpool. La France sera représentée par la chanteuse québécoise La Zarra. On fait le point.

Le grand jour approche. Pour sa 67e édition, le concours de l’Eurovision prend ses quartiers dans la cité des Beatles, Liverpool, au nord de l’Angleterre. La compétition, qui regroupe 37 pays, se déroule du 9 au 13 mai. Au terme des demi-finales, qui se tiendront respectivement les 9 et 11 mai, 20 nations rejoindront le "Big 5" composé de l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni, ainsi que le lauréat 2022, l’Ukraine, pour la grande finale qui aura lieu samedi 13 mai et sera retransmise sur France 2 dès 21 heures.

Qui succèdera aux Ukrainien "Kalush Orchestra" ?

Le 14 mai 2022, le groupe ukrainien "Kalush Orchestra" remportait l’Eurovision avec sa chanson "Stefania", récoltant au passage un record de points. Une victoire qui aurait dû faire de l’Ukraine le pays hôte du concours cette année, mais la guerre a bouleversé l’organisation de cette 67e édition délocalisée à Liverpool avec l’étroite collaboration des Ukrainiens.

Plusieurs artistes du pays animeront d’ailleurs la cérémonie, à commencer par "Kalush Orchestra" et le duo Tvorchi, qui représentera cette année l’Ukraine lors de la finale avec leur chanson "Heart of Steel" inspirée par le courage du peuple ukrainien. Andriy Houtsouliak et Jeffery Kenny, les membres de Tvorchi, rêvent d’un doublé et ont des arguments à faire valoir.

Face à eux, les bookmakers placent deux pays scandinaves parmi les favoris, à savoir la Suède et la Finlande. Ce dernier est représenté par le chanteur Käärijä, qui proposera son titre "Cha Cha Cha" mêlant plusieurs influences allant du hip-hop au métal.

La Suède présentera, quant à elle, une artiste rompue à l’exercice puisqu’elle a remporté l‘édition 2012 du concours à Bakou, en Azerbaïdjan. Il s’agit de la chanteuse Loreen, qui chantera cette fois son tube "Tattoo". Un morceau puissant.

Egalement bien placée dans les pronostics des bookmakers, Blanca Paloma et sa chanson "Eaea" représentera l’Espagne qui n’a plus remporté le concours depuis 1969.

La Zarra, la chance française

Egalement parmi les favoris de cette nouvelle édition, la québécoise La Zarra concourt pour la France avec son titre "Evidemment". Après avoir inquiété ses fans dernièrement suite à la récente annulation de ses prestations prévues en amont de l’Eurovision, en raison de problèmes personnelles, l’interprète de "Tu t’en iras" a tenu à rassurer le public.

"Je voulais absolument vous adresser ce message de remerciement. C’est la dernière ligne droite. Je suis plus que jamais déterminée à porter avec fierté et amour les couleurs de la France", a-t-elle partagé sur Twitter en fin de semaine dernière. "On ne lâche rien, on est prêt, plus que prêt, on a préparé un spectacle éblouissant, dangereux et so chic, à la française", promet-elle également. Hâte de découvrir ça !