Le -
modifié le -

Joyce Jonathan : de MySpace à l'Olympia

Avec sa douce voix, Joyce Jonathan a su conquérir le cœur d'un public qui lui est toujours fidèle. Beau parcours que celui de cette jeune chanteuse, révélée sur MySpace en 2005.

2005/2007 : des débuts prometteurs

Passionnée de musique depuis toujours, Joyce Jonathan tente sa chance en postant ses propres compositions sur MySpace alors qu'elle n'a que 16 ans. Ambitieuse, elle va plus loin et contacte Michaël Goldman, cofondateur du nouveau label communautaire My Major Company, pour le convaincre d'écouter ses chansons. Sa persévérance finit par payer et, en 2007, alors qu'elle n'a que 18 ans, le site My Major Company lance sa carrière. C'est un succès. Cinq mois seulement s'écoulent durant lesquels elle récolte les 70 000 euros (investis par 486 producteurs) alors requis pour la production de son album. Son premier opus, "Sur mes gardes", sort en 2010.

2010 : la rencontre avec le succès

Boostée après sa campagne sur My Major Company, la jeune femme s'entoure des meilleurs pour réaliser son premier album. Elle travaille entre autres avec Louis Bertignac, ancien guitariste de Téléphone. Six mois après la sortie du disque, les producteurs qui ont cru en elle et soutenu la réalisation de son premier album sont récompensés. Joyce Jonathan rencontre le succès, notamment grâce aux titres "Je ne sais pas" et "Pas besoin de toi". "Sur mes gardes" est couronné d'un disque de platine et elle entame une grande tournée entre 2010 et 2011 qui fait salle comble partout. Les organisateurs rajoutent des dates de concert supplémentaires, notamment une date dans la salle mythique de l'Olympia, le 28 avril 2011. Un sans-faute pour la chanteuse qui n'aurait jamais pensé en arriver là quand elle postait ses chansons sur Internet à 16 ans.