Katy Perry recalée à l’entrée d’un café en Australie

Le - Par .

En voyage dans le nord-est de l’Australie, la chanteuse Katy Perry s’est vu refuser l’entrée dans un café comme une cliente lambda par une serveuse qui ne l’a pas reconnue, mais tout s’est bien terminé.

Pas de favoritisme. La scène se déroule dans un café du Queensland, le vaste état sauvage à l’est de l’Australie. C’est là que la chanteuse américaine a pris ses quartiers pour accompagner son compagnon, le comédien Orlando Bloom, en plein tournage du film "Wizards".

Fin juin, la chanteuse accompagnée de sa fille Daisy, à peine deux ans, se présente à un café de la station balnéaire de Port Douglas. Large bob sur la tête et lunettes de soleil légèrement teintées sur le nez, la chanteuse fait face à Indianna Paull, serveuse du café qui ne la reconnait pas et lui refuse l’entrée temporairement au motif qu’elle n’a pas table disponible, raconte le DailyMail.
 

"Juste pour l'avenir …"


S’ensuit un échange franc autour du manque de places dans l’établissement avant qu’Indianna ne cède à la demande de sa cliente. Afin d’arranger Katy Perry, qu’elle n’a toujours pas reconnue, la serveuse l’installe sur une table réservée au personnel de l’établissement. Naturelle jusqu’au bout, la jeune femme lâche à sa drôle de cliente : "Juste pour l'avenir, sachez que nous ne pouvons pas asseoir les gens à cette table", comme elle le raconte à la chaine Seven News. C’est mortifié que se déroule la fin du service quand une personne lui fait enfin remarquer qu’elle vient d’échanger des mots avec l’interprète de "California Gurls".

Tout est bien qui se termine bien néanmoins puisque Katy Perry, loin d’être rancunière, a offert un confortable pourboire à la jeune femme, qui était venue s’excuser, la remerciant de l’avoir traitée comme une personne "normale" et la gratifiant même d’un hug synonyme de soulagement pour la serveuse confuse.

Rétrospectivement, Indianna Paull, qui a salué l’attitude très raisonnable de la chanteuse, a indiqué à la chaîne australienne avoir compris pour quelle raison elle voulait absolument s’attabler dans son établissement. "En y repensant, a-t-elle commenté, la raison pour laquelle elle voulait entrer était parce que les gens prenaient des photos d'elle dehors."

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi