"L’Arnacoeur" : ces chansons cultes entendues dans le film

Le - Par .

De nombreux titres rythment la comédie romantique devenue culte "L’Arnacoeur". Chérie FM vous aide à retrouver les musiques du film avec Vanessa Paradis et Romain Duris.

"L’arnacoeur" est le petit bijou du cinéma français. Plus de 10 ans après sa sortie, le film fait toujours partie des comédies romantiques françaises les plus savoureuses. Emmené par un casting de luxe réunissant Vanessa Paradis, Romain Duris, François Damiens, Julie Ferrier, Helena Noguerra et Andrew Lincoln, il réunit tous les ingrédients du feel good movie sur l'amour et s’appuie sur une bande-son à faire frémir les cœurs les plus sensibles. Attention spoilers !

Klaus Badelt, "Love Theme"

La bande originale de "L’Arnacoeur" est composée par Klaus Badelt (qui s’est également occupé de la bande-son de "Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl"). Malgré la multitude de chansons entendue durant le film, l’album ne propose que la musique du compositeur. Parmi les 22 compositions de celui-ci, on retrouve la plus célèbre de toutes, la touchante "Love Theme".

Dusty Springfield – "Son Of A Preacher Man"

Outre les compositions originales présentes sur l'album, on entend au début du film le morceau "Son Of A Preacher" interprété par la chanteuse britannique Dusty Springfield.

Rebecca Young – "Doing The Wrong Things"

Première scène où l’on voit l’arnacoeur en action. Sa victime, Florence, se laisse complètement berner par Alex (Romain Duris) qui sort ses armes de séduction massive. Le morceau mielleux "Doing The Wrong Things" de Rebecca Young rend la scène d’autant plus drôle.

K’Nann – "America"

"Il y a 3 catégories de femmes : celles qui sont heureuses en amour, celles qui sont malheureuses mais qui assument et puis il y a celles qui sont malheureuses mais qui ne se l’avouent pas. Cette dernière catégorie de femmes est mon fonds de commerce" : cette scène iconique où le briseur de couple professionnel et son équipe débarque à l’aéroport est accompagnée du morceau entraînant de K’Nann, "America".

Bill Medley et Jennifer Warnes – "(I've Had) The Time Of My Life"

Alex va tout faire pour séduire Juliette. Il apprend que son film préféré est "Dirty Dancing", ce qui l'amène à répéter inlassablement la chorégraphie jusqu'à en connaître les pas par cœur. Ils finissent donc par danser ensemble sur "(I've Had) The Time Of My Life", en refaisant la même chorégraphie que dans le film, notamment le célèbre porté.

Wham! – " Wake Me Up Before You Go-Go"

"L'Arnacœur" réserve son lot de scènes cocasses. Insensible et distante Juliette va peu à peu révéler ses failles au travers de défauts mineurs et anecdotiques: le roquefort au petit déjeuner mais aussi l'amour de Wham!. On se rappelle ainsi de la scène dans la voiture où Vanessa Paradis fredonne en cachette "Wake Me Up Before You Go-Go".

Cocoon – "Chupee"

"Mais c’est ridicule, courez avec moi ! J’ai l’impression d’être Madonna." Autre scène irrésistible du film : le footing de Juliette et Alex avec comme somptueux cadre les paysages de Monaco et en musique de fond : "Chupee" du duo français Cocoon.

Peter Von Poehl – "The Story Of The Impossible"

La chanson "The Story of the impossible" (2006), de Peter Von Poehl, clôt le film avec les retrouvailles des deux héros. Elle deviendra d’ailleurs célèbre grâce à son utilisation dans le film.

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi