Mika et Kylie Minogue réunis pour le concert «I Love Beirut» en soutien au Liban

Le - modifié le - Par .

Mika vient d’annoncer la présence de Kylie Minogue lors du concert caritatif «I Love Beirut» qui se tiendra ce week-end sur YouTube. Grâce à cette initiative, le chanteur espère lever des fonds pour soutenir le Liban suite aux explosions dévastatrices survenues dans le pays au mois d’août dernier.

L’actualité bat son plein pour Mika. L’artiste vient de présenter son premier duo dans la langue de Molière chanté avec Soprano, «Le Cœur Holiday». En parallèle, l'artiste né au Liban est en pleine préparation d’un évènement qui lui tient particulièrement à cœur, «I Love Beirut». En effet, dévasté par les explosions meurtrières survenues à Beyrouth le 4 août dernier, l’interprète de «Love Today» a décidé de passer à l’action pour soutenir son pays d'origine avec la création d’un concert caritatif.

Mika invite l’une de ses chanteuses pop favorite, Kylie Minogue

L’évènement se déroulera ce samedi  19 septembre et sera streamé en direct sur Youtube en présence d’invités de prestige comme les actrices Danna Paola («Elite») et Salma Ayek. Une personnalité exceptionnelle a également répondu présente : Kylie Minogue. Mika vient de l’annoncer sur les réseaux sociaux : «J’ai le sourire en écrivant ceci ! L’une de mes icônes de la pop favorites de tous les temps, Kylie Minogue, se produira lors du stream «I Love Beirut». Merci Kylie !».

Le concert sera accessible contre une donation intégralement reversée aux associations la «Croix Rouge» et «Save The Children Liban».

Mika : sa lettre d’amour au Liban, son pays de coeur

Très proche de ses racines, Mika n’avait pu s’empêcher d’exprimer sa peine suite au drame qui a frappé le Liban cet été. Sur Instagram, le chanteur avait publié une longue lettre très touchante en hommage à son pays, dans laquelle il se disait «dévasté» face au «chaos» et à la souffrance de la population. L’artiste avait cependant tenu à terminer sur une note d’espoir et de solidarité, affirmant son engagement pour soutenir les siens. «Après l'obscurité viendra l'aube. Je connais ta résilience, ta force, ta solidarité, qui se nourrissent du mélange des cultures, de cette place si particulière à mi-chemin entre le monde arabe et l'Europe. Demain, tu te relèveras comme tu l'as toujours fait. La musique résonnera à nouveau depuis tes fenêtres, les corps danseront sur tes terrasses et  des parfums s'échapperont de tes cuisines. Je serai là», avait-il écrit.

Lire aussi