Pourquoi le festival Coachella continue de faire rêver en 2023 ?

Le - Par .

C’est l’un des festivals les plus plébiscités sur la scène musicale internationale. Mais pourquoi tout le monde veut se rendre à Coachella ?

C’est un rendez-vous quasiment impossible à manquer en avril si vous suivez les réseaux sociaux. Pendant 10 jours, on ne voit que ça. Depuis sa création par Paul Tollett et Rick Van Santen en 1999, le Coachella Valley Music and Arts Festival est une référence à travers le monde. La popularité de cet événement annuel, implanté dans l'Empire Polo Club de la petite ville californienne d'Indio, à l'est de Los Angeles, est telle, que des lignes aériennes ont été créées pour s'y rendre.

Avec ses airs de parc d’attraction où, entre chaque concert, se trouvent des stands de nourriture et de boisson, des pop-up stores, des œuvres d'art ou encore une grande roue… l’évènement prisé des stars est un véritable fantasme pour des milliers de fans. Mais à quoi Coachella doit son succès faramineux ?

Une programmation musicale de pointe

Difficile à imaginer aujourd’hui, mais Coachella a connu un démarrage si lent en 1999 qu'il n'a pas eu lieu l'année suivante. Depuis 2001 néanmoins, il n'a cessé de croître en popularité jusqu'à devenir le festival le plus couru de la planète. La raison ? Des performances inoubliables. Coachella est d’abord un festival de musique, mais c’est aussi un véritable show qui cherche à surprendre en se renouvelant régulièrement avec une logistique sans faille (hologrammes pour des concerts uniques, ballons lumineux, bracelets électroniques en guise de billets d’entrée, etc…). Coachella doit marquer les esprits.

On se souvient ainsi de Daft Punk en 2006, qui avait délivré plus d’une heure d'un live phénoménal perché en haut d’une pyramide de LED. En 2012, le concert de Dr Dre, Snoop Dogg fait revivre Tupac Shakur, assassiné en 1996, sous la forme d'un hologramme. On se remémore aussi la performance de Beyoncé en 2018, première femme noire en tête d’affiche du festival. La star avait révélé les coulisses et entraînements intensifs de ce show dans son documentaire "Homecoming" sur Netflix.

Qui sont les têtes d'affiches de l’édition 2023 ?

Par le passé, Coachella a aussi attiré Prince, Amy Winehouse ou encore Madonna et la programmation, demeure, au fil des années, l’une des meilleures au niveau mondial. Cette année, du 14 au 16 avril et du 21 au 23 avril, Coachella met encore la barre haute avec en têtes d’affiche la star du reggaeton Bad Bunny, le groupe de K-Pop Blackpink et surtout le très rare Frank Ocean. Gorillaz, Rosalía et Björk seront également de la partie, ainsi que Calvin Harris ou encore Kali Uchis.

Au milieu de nombreux artistes qu'on ne présente plus, neuf français se sont fait une place bien méritée cette année : la sensation belge Angèle, Christine & The Queen, Dombresky, Lewis Ofman, FKJ, le groupe The Blaze, Malaa, la DJ Chloé Caillet et Marc Rebillet. Ce n’est d’ailleurs pas une première pour Christine & The Queens, notamment, qui s'y est déjà produit en 2019, de même qu'Aya Nakamura, Stromae, Mika ou encore le groupe L'Impératrice.

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi