Le -
modifié le -

Retour sur le tube "Happy" de Pharrell Williams

Pharrell Williams mène une florissante carrière de chanteur et de producteur, mais une chanson l’a propulsé au rang de star internationale. Retour sur son tube "Happy".

Genèse de la chanson

En 2013, Pharrell Williams écrit, produit et interprète la chanson "Happy" pour le film d’animation américain "Moi, moche et méchant 2" réalisé par Pierre Coffin et Chris Renaud. Il interprète trois autres titres pour ce long-métrage : "Just a Cloud Away", "Fun, Fun, Fun" ainsi que "Despicable Me". Mais aucun ne rencontrera le succès planétaire de "Happy". Le film conquiert le cœur des spectateurs puisqu’il s’est vu remettre le "Ticket d’or" par la fédération nationale des cinémas français, qui récompense le film ayant fait le plus d’entrées durant l’année civile. Le titre "Happy" se trouve également sur le deuxième album solo de Pharrell Williams intitulé "Girls" sorti en mars 2014. Lors de la 57e cérémonie des Grammy Awards en 2015, l’opus s’est vu remettre le prix de "l’album contemporain urbain de l’année".

Composition de la chanson "Happy"

À l’origine, Pharrell Williams avait écrit cette chanson en pensant qu’elle serait interprétée par le chanteur Cee Lo Green. Cependant, ce dernier étant pris par la sortie de son album de Noël "Cee Lo’s Magic Moment", il fut dans l’obligation de décliner cette proposition. Pharrell Williams décida alors d’interpréter lui-même cette chanson. L'auteur-interprète Holly Williams ont qualifié "Happy" de "chanson qui donne envie de danser et de chanter". Même le chanteur Phil Collins n’a pas caché son enthousiasme concernant cette partition : "C’est un super groove !".

Le monde entier s’enthousiasme pour cette chanson !

Dès sa sortie, "Happy" devient un hymne dans le monde entier. À travers le globe, la chanson devient incontournable et se classe en première position dans les charts de très nombreux pays comme l’Allemagne, l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Espagne, les États-Unis, la France, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Norvège, la Nouvelle-Zélande ou encore la Suisse. Pharrell Williams a tout simplement réussi à rendre la planète complètement "Happy" !

Un tube aux multiples récompenses

Après avoir dominé les charts du monde entier, le titre "Happy" est déclaré disque de diamant en France et disque d’or en Belgique. La chanson fut également en lice durant la 86e cérémonie des Oscars en 2014, mais a dû s’incliner face à "Let It Go", chanson issue du film d’animation "La Reine des neiges". Pharrell Williams ne cache pas sa légère déception à l’annonce des résultats : "Quand ils ont lu les résultats, mon visage était... figé. Mais ensuite, j'y ai pensé et j'ai juste décidé de laisser aller ".

Un clip devenu légendaire

Dans l’imaginaire collectif, cette chanson est très étroitement liée à son clip. Pour réaliser cette vidéo, Pharrell Williams fait appel à un duo de réalisateurs français, Clément Durou et Pierre Dupaquier, plus connus sous le pseudonyme WAFLA pour "We Are From L.A". Ils se sont fait connaître en 2010 pour leur collaboration sur le clip interactif de Cassius pour la chanson "I Love U So". Ils ont également travaillé avec la chanteuse Yelle et le groupe The Shoes. Avec Pharrell Williams, ils décident de révolutionner l’univers du clip. Le duo réalise alors un clip interactif pour le net constitué de 360 scènes et durant… 24 heures ! Il s’agit de la plus longue illustration de vidéo musicale jamais créée à ce jour. La chaîne musicale américaine MTV diffusera l’intégralité de ce clip entre le 31 décembre 2013 et le 1er janvier 2014. Dans cette vidéo, nous voyons une série de personnes dansant sur la chanson dans différents lieux de Los Angeles. Pharrell Williams y apparaît vingt-quatre fois, soit une fois toutes les heures. De nombreuses personnalités ont participé à cet incroyable projet comme les comédiens Steve Carell et Jamie Foxx, le joueur de basket-ball Magic Johnson, le pianiste Sergio Mendes ou encore le présentateur Jimmy Kimmel. Une version courte du clip fut également créée pour faciliter sa diffusion. En février 2015, WAFLA remporte le Grammy Awards du "Meilleur vidéo-clip".

Un engouement mondial

Seulement quelques jours après la sortie du clip, Ta-Ra et Rohân Houssein décident avec des amis d’en faire un remake dans la capitale française. Ils incitent les spectateurs à en faire de même en notant à la fin de leur vidéo "Where are you Happy ?". WAFLA diffuse rapidement ce remake sur leur site. Pharrell Williams, lui-même, tweete "France is getting happy !". Le monde entier s’emballe alors ! À travers le globe, de nombreuses personnes réalisent des vidéos de leur ville en faisant des images des habitants et des lieux incontournables. En 2014, 1950 vidéos sont recensées dont 200 en France !