Le -
modifié le

Stupide mais vrai : Il vend ses câlins

Tous les matins à 8h50 dans le « Stupide mais vrai ! », Stéphanie partage avec nous des histoires complètements improbables mais réelles ! Aujourd’hui, deux histoires véritablement stupides !

© Chérie FM
Il vend ses câlins

A Montréal, un homme de 29 ans est convaincu qu'il peut améliorer le monde en offrant gratuitement des câlins aux gens dans le métro. Il est donc vendeur de tendresse sur les quais. Récemment, des agents des transports en communs québécois lui sont tombés dessus et lui ont réclamé 101 dollars en lui reprochant de déranger les gens... Notre homme ne comprend pas, il ne force personne, il est juste là pour ceux qui ont besoin d'un peu de gentillesse dans ce monde de brutes !

Il veut rejoindre sa mère en prison 

Un homme détenu en prison à Tarbes et libérable dans deux mois, a profité d’une permission de sortie de cinq jours pour rendre visite à sa maman à Mulhouse ! Le truc, c'est que sa maman est elle-même en détention provisoire à Mulhouse. Notre homme a donc contacté la prison de Tarbes pour dire qu’il ne rentrerait pas et qu’il voulait terminer sa peine à Mulhouse avec sa maman. 
Ça n'a pas marché... Il a écopé de deux mois de prison ferme en bonus pour cette escapade.