Sur le dancefloor, Sophie Ellis-Bextor bat un record du monde

Le - Par .

Lors d’un festival en Angleterre, la chanteuse Sophie Ellis-Bextor a participé à un record du monde plutôt original, celui de la plus grande danse disco.

Cette fois, Sophie Ellis-Bextor la joue en équipe. Si elle garde l’esprit de compétition, l’interprète du tube "Murder on the dancefloor", sorti en 2001, n’est plus du tout prête à tuer pour remporter un concours de dance.

Bien au contraire, la chanteuse britannique a participé, le week-end dernier, aux côté de plus de 500 personnes à un record mondial dont elle peut être fière. Invitée du Camp Bestival, un festival de musique familial organisé dans le sud-ouest de l’Angleterre,  Sophie Ellis-Bextor a participé à la plus grande danse disco au monde. 598 festivaliers de tous âges ont enfilé leur costume à paillettes et battu, grâce à une chorégraphie rondement menée, le précédent record de plus de 270 personnes. Une performance homologuée par le Guinness World.

"C'était incroyable de voir des familles et des personnes de tous âges se réunir et montrer leurs meilleurs mouvements disco sous l’éblouissante boule à facettes", s’est réjoui le programmateur du festival, Rob da Bank. De son côté, Sophie Ellis-Bextor s’est dit "ravie d'avoir joué un rôle scintillant en aidant Camp Bestival à inscrire le record au Guinness World", rapporte le magazine britannique NME

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi