"The Score" : les coulisses de l'album culte des Fugees

Le - modifié le - Par .

"The Score" est l’un des albums de rap qui a rencontré le plus de succès aux États-Unis. Retour sur ce disque sorti en 1996 qui est le deuxième et dernier album studio des Fugees.

De "Blunted on Reality" à "The Score"

Le 1er février 1994, sort "Blunted on Reality", le premier album studio des Fugees. L’un des producteurs de ce disque n’est autre que Ronald Khalis Bell, l’un des musiciens et membres fondateurs de Kool & The Gang. Si ce premier opus a lancé la carrière du célèbre trio, c’est le second, intitulé "The Score", qui permettra réellement au groupe d’être propulsé sur le devant de la scène internationale.

Les Fugees, qui avaient signé un contrat chez Ruffhouse Records (un label distribué par Columbia Records), se voient donner une deuxième chance par Chris Schwartz, le responsable du label américain. En 1995, il confie 135 000 dollars aux Fugees pour préparer la sortie de leur second album. Wyclef Jean, Lauryn Hill et Pras Michel investissent dans du matériel d’enregistrement et s’installent dans le garage de l’oncle de Wyclef Jean. C’est le début de l’aventure de "The Score" !

Des samples et des reprises devenus mythiques grâce au talent des Fugees

Les Fugees se consacrent à l’enregistrement de leur second album de juin à novembre 1995. De nombreux producteurs (Jerry Duplessis, Salaam Remi…) sont intervenus, en plus des trois membres du groupe. Au total, treize titres figurent dans "The Score" et quatre font partie des bonus.

"Fu-Gee-La" est le premier single, sorti le 9 janvier 1996. Il contient un sample du titre "Ooo, La, La, La" de Teena Marie, une chanteuse américaine de soul et R&B. "Fu-Gee-La" se vend à plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis et fait un début tonitruant ! Alors que "The Score" sort le 13 février 1996, le deuxième single, "Killing Me Softly", est publié fin mai de la même année. C’est une reprise de "Killing Me Softly with His Song", un titre écrit par Norman Gimbel et composé par Charles Fox, qui avait vu le jour en 1972.

Les Fugees battent tous les records avec cette chanson qui atteint la première place des classements en Allemagne, en France, aux États-Unis ou encore en Suisse. Rien qu’au Royaume-Uni, ce single se vend à plus de 1,2 million d’exemplaires. Le troisième single ("Ready or Not") et le quatrième single ("No Woman, No Cry") suivent le même parcours.

"The Score" : un album de rap salué par les fans et la critique

En 1998, "The Score" se classe parmi les "100 meilleurs albums de rap" du magazine "The Source". Cinq années plus tard, il se positionne à la 469e place des "500 plus grands albums de tous les temps" par le magazine Rolling Stones. Au total, ce disque a reçu dix disques de platine et s’est vendu à plus de six millions d’exemplaires aux États-Unis.

Côté récompenses, les Fugees ont reçu le Grammy Award du "Meilleur album de rap" ainsi que le Grammy Award de la "Meilleure performance vocale R&B par un duo ou un groupe" en 1997. Même si cet album est le dernier du trio, il a marqué l’histoire de la musique. Quant aux Fugees, ils sont devenus un groupe emblématique !

Lire aussi