"To Tell The Truth I Can't Believe We Got This Far" : l'album du confinement de Lewis Capaldi

Le - Par .

Si certains artistes ont occupé leur confinement à se changer les idées, Lewis Capaldi a décidé de continuer à créer, et à créer assez pour en faire un album.

Le confinement, une source d'inspiration pour Lewis Capaldi

Tout comme ce fut le cas en France, Lewis Capaldi a dû passer par la période de confinement qui a concerné l'Europe entière au printemps 2020 à la suite du développement rapide de la pandémie de coronavirus. Et là où certains artistes ont confié avoir difficilement vécu cette période, coupés de leur public et de certaines de leurs sources d'inspiration, le chanteur écossais, lui, n'a pas du tout connu cette sensation, loin de là. Interviewé par écrans interposés pendant le confinement le 16 avril par l'animateur Ryan Seacrest, l'interprète de "Someone You Loved" avait évoqué par une métaphore très personnelle ce que cette période si délicate avait occasionné chez lui : "L'inspiration coule à flots, mais la diarrhée aussi ça coule à flots et ça n'est pas exactement une bonne chose. Tout va bien pour le moment. Je viens seulement de commencer, mais tout ce que je fais en ce moment est assez excitant. Mais quand toute cette période de folie sera derrière nous, je réaliserai probablement que j'ai écrit 12 chansons à propos des mêmes quatre murs".

Un album de reprises réorchestrées

Lewis Capaldi a par ailleurs parfaitement connu les réalités de la pandémie de Covid-19, lui qui a passé cette période de confinement chez ses parents à Glasgow aux côtés notamment de sa mère infirmière, en première ligne sur le front de la lutte contre le coronavirus. Alors, pour remonter le moral de son public resté à la maison, le chanteur a eu l'idée de sortir dans le courant de mai 2020 un EP intitulé "To Tell The Truth I Can't Believe We Got This Far". S'il ne contient pas de nouveaux morceaux à proprement parler, il se constitue en revanche de nouvelles versions des titres qui ont fait le succès de "Divinely Uninspired to Hellish Extent" dans des versions live ou acoustiques, plus épurées. Parmi elles, on retrouve notamment sa version poignante de "Someone You Loved" interprétée lors des BRIT Awards quelques semaines plus tôt, ou encore de "Before You Go" reprise sur le toit du bâtiment du label Capitol Records. Et au milieu, on retrouve également une reprise du désormais célèbre "Shallow", la ballade de Lady Gaga et Bradley Cooper qui fit fondre le public d'"A Star is Born".

Un deuxième album extrêmement attendu

De cette période d'inspiration créative naîtront sans doute quelques-unes des chansons du deuxième album de Lewis Capaldi. Il faut dire que ce fameux deuxième album est d'ores et déjà extrêmement attendu de la part de son public en raison du succès tonitruant du premier, qui s'est adjugé le titre de l'album le plus vendu au Royaume-Uni de l'année 2019. Si le public ne sait encore rien des morceaux, le chanteur a quand même donné le ton de ce qu'il devrait être dans une conversation live avec l'ex-Jonas Brothers Joe Jonas : "Il y a bien des chansons joyeuses, mais ne vous inquiétez pas, je vais aussi sortir des morceaux déprimants. Tout ce que j'ai écrit jusqu'ici est un peu plus rythmé que ce que j'ai pu faire jusqu'ici, mais les paroles, elles, sont toujours tristes".